Critique blog Star Wars Rogue One

[Critique] Star Wars Rogue One, hémisphère aseptisé de l’Etoile Noire

Marionnettes et maquettes mises en scène érigeaient Star Wars (1977) en un conte merveilleux cinématographique charmant par ses suggestions imaginaires. La Prélogie et Rogue One : A Star Wars Story définissent une voie différente, celle de compléter un univers créé dans un flou artistique volontaire. Bâti sur des bribes de mots clefs de Star Wars IV (Plans secrets volés, Etoile Noire, Rébellion), Gareth Edward (Réalisateur, cinéaste … Continuer de lire [Critique] Star Wars Rogue One, hémisphère aseptisé de l’Etoile Noire

Blog Critique Docteur Strange

[Critique] Docteur Strange, banalisation de l’extraordinaire

Schématiquement, s’empile les super-héros. Il le faut, conformément au calendrier de Marvel Studios prévu jusqu’en novembre 2020. Docteur Strange clôt la saison 2016 d’une manière insipide avec l’une des personnalités les plus intéressantes de la mythologie Marvel. A défaut d’un voyage spirituel, les caméras endormies comblent leur inexpressivité par de fonds verts psychédéliques aux lèvres vertigineuses du dégoût. Neurochirurgien rationnel animé à l’idée de choisir … Continuer de lire [Critique] Docteur Strange, banalisation de l’extraordinaire

Blu ray Star Trek Sans limites

[Critique] Star Trek Sans limites (Beyond), l’intérêt est ailleurs (IMAX 3D)

J.J. Abrams s’était lancé le défi de rallumer les étoiles de Star Trek par la réalisation en 2009. Peut-être pour dédire un profil prédominant de producteur avant celui de réalisateur (Mission Impossible 3, Mission Impossible : Protocole fantôme, Mission Impossible : Rogue Mission Cloverfield …), filmer une suite, Star Trek Into Darkness (2013), ressemblait avant tout à un contrat de confiance vis-à-vis de Hollywood. La créativité, mais … Continuer de lire [Critique] Star Trek Sans limites (Beyond), l’intérêt est ailleurs (IMAX 3D)

Max et Léon Critiques Spectateurs

[Critique] La folle histoire de Max et Léon, la moquerie du PalmaShow

A eux seuls, Gregoire Ludig et David Marsais forment le PalmaShow, un duo d’humoristes ayant déjà donné dans de multiples sketchs. De Gaspard & Balthazar aux Wech‘ en passant par les Bobo’s (Pour l’original, se référer à « Collective mon amour – Éléphant »), chaque idée a regard vers leur personnalité. Max et Léon, réalisé par leur ami Jonathan Barré, ose le format long-métrage, évoque la Seconde Guerre … Continuer de lire [Critique] La folle histoire de Max et Léon, la moquerie du PalmaShow

Sortileges Norbert Dragonneau

[Critique] Les animaux fantastiques, la magie américaine

Près de 70 ans avant les aventures d’Harry Potter, le long-métrage Les animaux fantastiques change d’angle dans l’univers magique imaginé par l’auteure J.K. Rowling. Un continent différent, des créatures imaginaires jamais vues, de nouveaux personnages et un protagoniste inédit, est-ce suffisant pour enchanter à la fois des spectateurs passionnés et des cinéphiles en attente d’être ensorcelés ? Les animaux fantastiques rappelle qu’être un bon divertissement ne … Continuer de lire [Critique] Les animaux fantastiques, la magie américaine

[Critique] Stranger Things Saison 1 – Récit de l’ennui en 8 épisodes

Netflix, société américaine spécialisée dans la commercialisation du « contenu numérique », dispose des moyens de production et de séduction pour nous abonner à ses services. En juillet 2016, la série télévisée originale Stranger Things a bénéficié d’une excellente presse. Spectateurs et ordonnateurs d’opinions délivraient une conclusion unanime : immanquable, incontournable, incroyable … Et si Stranger Things était tout simplement indigeste ? Originalement vôtre ? Dans les années 1980, Hawkins, … Continuer de lire [Critique] Stranger Things Saison 1 – Récit de l’ennui en 8 épisodes

Lunettes VR Troll South Park Artwork

[Vie du Blog] Edito – L’automne des idées

La nostalgie rassure. Beau petit plaid culturel cotonneux tricoté pendant l’été dernier, il se porte encore un peu, beaucoup, et peut-être si passionnément qu’il opacifie des nouveautés étouffées. Pour les amateurs d’originalité, pour les cinéphiles intéressés ou les littéraires de tous horizons, l’horizon paraît bouclé par des séries télévisées inspirées par des années 1980, une réédition maladroite des Sept Samurais d’Akira Kurosawa nappée à l’Américaine … Continuer de lire [Vie du Blog] Edito – L’automne des idées

[Critique] X-Men Apocalypse – Super-héros superstitieux

« Avant la fin du monde« , il est « révélé » qu’ »en tout temps« , les super-pouvoirs ont existé au pied des pyramides. Ensablé dans un rythme égrainé, X-Men Apocalypse constitue le troisième long-métrage depuis le recommencement entamé par X-Men : Le Commencement (Critique publiée en 2014 sur le Blog LaMaisonMusee.com .) Lentement, le sixième film estampillé X-Men amorce un renouveau écartelé entre une mise en scène maladroite proche … Continuer de lire [Critique] X-Men Apocalypse – Super-héros superstitieux

[Vie du Blog] LaMaisonMusee.com change d’apparence (Arya Stark)

Le Blog LaMaisonMusee.com change, gagne en clarté et se modifie pour embrasser un peu plus les actualités passionnément diffusées sur ses pages : le cinéma, la musique, la littérature, les jeux vidéo, le tout sous un regard critique. Espace libre de toutes les opinions, l’aventure écrite se poursuit et mérite quelques explications sur l’apparence visuelle, les modifications de rythmes, l’apparition de nouveautés. A quelques jours … Continuer de lire [Vie du Blog] LaMaisonMusee.com change d’apparence (Arya Stark)

Analyse The Neon Demon cinema

[Critique] The Neon Demon – Un film à la mode en quête de styles

Elle Fanning Poster Exemple

Au prix d’une perfection mortifère, la vie crispée de la mode brûle mal ses imperfections. Dans les cendres collantes, le réalisateur Nicolas Winding Refn y a exhumé un motif à la fois dérangeant et délicat à styliser pour créer Neon Demon. Continuer de lire « [Critique] The Neon Demon – Un film à la mode en quête de styles »

Joyeux Anniversaire Adventure Time

[Je vis d’idéaux] 22e anniversaire – L’enfance perpétuelle (Adventure Time)

Apprendre à écrire l’avenir, le défi est quotidien. Même si le compteur des années s’est arrêté depuis longtemps, rajouter un anniversaire de plus au total demeure un plaisir. Le temps et les événements encouragent, non pas à retrouver une madeleine de Proust devenue rance à force d’être tellement employée, mais à donner du sens à des myriades de petites choses plaisantes. Toutes viennent de l’enfance et … Continuer de lire [Je vis d’idéaux] 22e anniversaire – L’enfance perpétuelle (Adventure Time)