[Critique] Application Gluci-Chek – Diététique glucidique pratique

Accu-chek application telephoneGluci-Chek propose d’évaluer ce qu’il y a dans votre assiette pour le traduire en macro-nutriments, c’est-à-dire les protéines, les lipides ainsi que les glucides. L’application a été mise au point par la société ROCHE, spécialisée entre autres, dans le matériel destiné aux patients diabétiques (Appareils de mesure, pompes à insuline … et les consommables associés à leurs produits.) afin d’estimer assez sérieusement ce que contient tel aliment ou tel plat. Gratuit, le logiciel s’adresse à tous et toute personne soucieuse de son alimentation : les graisses, la présence de sel ou les protéines sont renseignés à la manière traditionnelle des étiquettes nutritionnelles … avec une touche colorée, commentée.

Depuis peu, en partie en raison de l’Insulino Thérapie Fonctionnelle (I.T.F.), Gluci-Chek revêt un intérêt considérable : toutes les informations nécessaires se concentrent au creux de votre téléphone portable ou de votre tablette. (Android ou Apple.) Dernièrement mis à jour en Avril 2015, les options visent à être exhaustives mais elles pourraient gagner en efficacité. Après quelques semaines d’essai, des ajouts indispensables augmenteraient l’attraction d’une application rassurante et souvent de bon conseil !

« Dites-moi ce qu’il y a dans votre assiette, vous saurez ce qui est consommé. »

Blog Appli Diabete Type 1
Les notes, succinctes, apportent des conseils pour agrémenter le plat sélectionné.

Théoriquement, l’équilibre alimentaire concerne toute personne vivante. Avec Gluci-Chek, il n’est pas question d’avoir un conseiller doublé d’un redresseur de torts pour tous les écarts atterris dans notre balance nutritionnelle mais plutôt de pouvoir donner de la répartition, et du plaisir, dans nos repas. Les « notes » suggèrent des accompagnements, de bonnes motivations pour ajouter un élément donné à votre menu : elles deviennent des suppléments à accueillir avec bienveillance.

Glucides brioche industrielle
Tout dépend des ingrédients mais, en général, le but des valeurs nutritionnelles est de proposer un repère qui permettra de calculer ensuite le poids souhaité.

Gluci-Chek se révèle utile dans sa dissection nutritionnelle de chaque aliment. En guise d’exemple, la plupart des éléments s’indexe à l’échelle de 100g. avec, en illustration, le résultat dans votre assiette. In fine, l’objectif est de vous donner des repères visuels plutôt que de passer votre temps à peser les aliments … Une habitude qui n’est pas facile à prendre puisque les indices et les marques varient d’un ingrédient à un autre. Heureusement, toute fiche se personnalise en y précisent la quantité. Le calcul, ensuite, s’effectue telle une formule automatique Excel. A la fin, toujours selon une fonction de calculette, votre plateau se résume à travers ses macro-nutriments … Ne reste plus qu’à ajuster votre insuline, si vous êtes diabétique … ou de pratiquer une activité suffisante en cas d’excès.

MaJ Gluci Chek ROCHE
Desserts, fruits ou certains légumes manquent à l’appel et sont pourtant spécifiques. Il suffirait de quelques ajouts pour parfaire la base de données Gluci-Chek.

Malheureusement, ROCHE n’a pas inclus un choix impressionnant d’ingrédients. Pour les desserts, le sujet paraît si délicat que la diversité des pâtisseries se réduit à une peau de chagrin. En définitive, Gluci-Chek a la qualité d’être un excellent complément et non pas un outil capable dans n’importe quelle situation. La liste des menus mériterait de se compléter par un ajout communautaire éventuel. Pour cela, une source et une vérification des créateurs de l’application assureraient une information fiable. En outre, ces problèmes ne concernent pas uniquement les desserts non diététiques (Exemple : Mille-feuilles.) mais aussi les fruits (Exemple : Noix de coco.) ou les légumes peu habituels. (Exemples : Topinambours, panais …)

Une calculette alimentaire interactive

Application pour diabetiques type 1
Absolument tout est illustré, noté et expliqué dans le menu « Aide ».

Illustré, assez précis, le principe de Gluci-Chek s’approche souvent des valeurs réelles. Recommandée régulièrement par le corps médical et promu en hôpital, le logiciel cultive accessibilité, facilité pour engranger un gain de temps pour les utilisateurs. ROCHE eut la bonne idée de mettre au point une base de données utilisable à toute âge : une notice en illustre le fonctionnement tandis que la recherche s’effectue via des mots-clefs … Le but avoué est véritable d’aider, au quotidien, une personne lambda n’ayant ni habileté ni un usage régulier d’applications. Pour estimer plus rapidement un menu donné, des minutes précieuses sont économisées (Cela évite de peser et de déduire ensuite la somme de glucides.) en bénéficiant de deux facteurs essentiels : le total de lipides … et de glucides. Le gras, c’est peut-être la vie, ( (c) Kaamelot.) mais avant tout un variateur glycémique. (Il se recommande d’augmenter les doses d’insuline dès le seuil de 40 g. de lipides atteint.)

Test Application Gluci-Chek
Une option « Profil personnel » ne serait pas de trop pour gagner encore un peu plus de temps et se rendre vraiment formidable. Ce sera peut-être l’objet d’une nouvelle mise à jour ?

En adéquation avec le principe de l’Insulino Thérapie Fonctionnelle, je regrette l’absence d’un profil personnel. Il pourrait avoir une forme simple : il s’agirait d’éléments clefs qui iraient plus loin dans l’idée de calculs automatiques en y indiquant la sensibilité de chaque patient à l’insuline, les ratios utiles à chaque repas … Dommage, d’autant que beaucoup d’onglets répondent présents sur la page d’accueil mais aucun ne cerne « votre » situation.

Appli diététique Accu Chek
A la fin, un calcul glucidique et lipidique de votre repas s’affiche. Un excellent repère malgré son statut d’application complémentaire de qualité.

Egalement absent, un menu capable d’être un carnet de suivi interactif où les résultats de glycémie et les doses seraient mémorisés. Ici, des icônes « hypoglycémie » et « hyperglycémie » ne concernent que les deux états extrêmes d’un patient : l’insuffisance de sucre dans le sang ou son excès. En d’autres termes, les situations dites « normales » (Elles existent de temps en temps, tout de même.) ont peu d’importance dans les totaux et résultats finaux. Pourtant, une fonction de journal autorise déjà la sauvegarde de menus personnalisés. Il suffirait d’ajuster quelques données pour permettre une telle fonction …

Quelques ajouts, comme la possibilité d'ajouter certains plats manquants, permettraient de rendre l'application "communautaire". Des idées peuvent être ajoutées mais le fait d'avoir accès à un outil gratuit et pratique est un plus indéniable.
Quelques ajouts, comme la possibilité d’ajouter certains plats manquants, permettraient de rendre l’application « communautaire ». Des idées peuvent être ajoutées mais le fait d’avoir accès à un outil gratuit et pratique est un plus indéniable.

L’utilité quotidienne de nos téléphones portables rend l’application pratique, libre d’accès, et gratuite à tout moment. L’on pense notamment à ces moments en dehors de la vie à domicile et les apports nutritifs exceptionnels : Gluci-Chek apporte d’éléments de réponse bienvenus quoique perfectibles. Un mal pour un bien puisque l’application reste suivie, téléchargée, mise à jour et les retours des utilisateurs ont une importance dans la progression du logiciel. Pour se compléter plus efficacement, l’avis des utilisateurs pourrait prendre une part plus importante pour y combler les lacunes alimentaires (Desserts, légumes, plats …). Pour aller plus loin, Gluci-Chek pourrait jouer un jeu plus développé dans l’accompagnement à l’Insulino Thérapie Fonctionnelle en prenant en compte le principe de ratios, de sensibilité et de doses d’insuline à injecter. Il manque peu à Gluci-Chek pour devenir une éminence grise de nos téléphone portable et/ou tablettes, aussi bien pour les sportifs, diététiciens, le corps médical … ou les patients atteints de diabète.

Publicités

4 réflexions sur “[Critique] Application Gluci-Chek – Diététique glucidique pratique

  1. Salut, bravo pour votre article très plaisant! Mon conjoint et moi tentons d’avoir une alimentation saine au quotidien. j’avoue que souvent ce n’est pas facile!!! mais la santé passe avant tout par là. Au plaisir de vous lire.

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s