[Déballage] MGS V The Phantom Pain – Collector européen Diamond Dogs

Photos Edition Collector MGSVTPP

Chaque nouvel épisode Metal Gear Solid ranime un rituel, le suivant : avoir un exemplaire du dernier jeu, et si possible, l’édition limitée. Cette maladie du collectionneur n’a heureusement qu’une satisfaction personnelle sur tout ce qui semble être européen sans aller au-delà. Avec MGS V : The Phantom Pain en édition collector, le doute qualitatif s’est instigué, il était permis et, sans vous mentir, a été véridique jusqu’à la dernière seconde.

En quelques mots, parce que l’édition limitée PlayStation 4 de Metal Gear Solid 5 se distingue des millions d’autres exemplaires, son intérêt est certifié. Le passionné est à même d’y trouver son compte pour la somme de détails et de soin apportés au coffret en lui-même. En revanche, plus objectivement, le rapport qualité/prix est difficilement atteint voire proche de la déception même si … Konami a voulu rendre sérieusement hommage à l’un des épisodes les plus promus de la saga.

Cadeau du groupe Diamond Dogs.

Goodies Diamond Dogs Metal Gear Solid
Livré et scellé … Comme un colis créé par le groupe des Diamond Dogs !

L’essentiel du prestige se joue sur l’apparence. L’emballage tient toutes ses promesses et en dévoile un peu plus. Du haut de ses 31 cm de hauteur, la boite est cerclée comme un présent offert des mains des colistiers du groupe sans frontières des Diamond Dogs. Solidement, l’enseigne métallique des nouveaux militaires utopiques fait partie intégrante de l’identité de l’édition européenne de Metal Gear Solid 5.

Matiere Boite Collector Metal Gear Solid
Ceci … est une imitation de cuir.

En réservant 6 mois à l’avance de la sortie définitive de Metal Gear Solid V, il fallait se fier aux illustrations publicitaires pour se forger une idée de la qualité générale. Ni en cuir, ni en simili-cuir, MGS V : The Phantom Pain arbore un rectangle cartonné dans sa forme la plus limitée qu’il soit. Jusqu’aux nervures du cuir, le carton imite fidèlement la matière animale. Un compromis astucieux, de bonne qualité et d’une épaisseur suffisante pour être un trompe l’oeil absolu.

Insigne Diamond Dogs Collector
Le ruban au jaune tendre accompagne la boite. Il est même un élément indispensable à glisser pour découvrir le contenu …

Le conflit entre PlayStation 4 et Xbox One a gagné le statut de « simple détail« . Par là, il faut entendre que la différenciation du support est faite par une jaquette collée à la pâte-glue et s’ôte tout aussi facilement. Quelque chose alors inimaginable dans un Metal Gear Solid 4 capable de claironner, haut et fort, la supériorité du support blu-ray par rapport à la bassesse du support DVD. Dans les moindres détails, c’était encore le temps où l’enjeu de la critique était d’appartenir à la maison « PlayStation » …

Blog MGS 5 TPP Collector Edition
Du carton. Du carton absolument partout … Et un premier contenu à découvrir !

Introduite comme telle, le coffret est un élément de l’Edition Collector de Metal Gear Solid V The Phantom Pain. Bien … Le rideau se lève sur une ouverture à coeur ouvert. Véritable opération chirurgicale où le premier vrai élément à découvrir n’est autre que le bras rouge bionique de Big Boss.

« Avoir le bras long … »

Red arm big boss toy
L’image suggère une idée de l’échelle, respectée, de la demi taille du bras bionique de Big Boss. Soit 25cm de hauteur pour environ 8cm de largeur.

Tous les joueurs le savaient : pour fouler l’Europe et proposer un prix décent au grand nombre, Konami a préféré inclure une reproduction au 1/2e du bras prothèse du héros Big Boss. En termes de dimensions, le jouet ne ment pas en mesurant environ 25 cm de hauteur pour une largeur d’environ 8 cm. Un stylo ou un pinceau se maintiennent dans main reproduite … Une manette ou un jeu surclasse la main. Livré comme un jouet de luxe avec son socle, les réjouissances viennent de sa pleine articulation.

Véritable main plastique rappelant l’exactitude des sculptures en bois utilisées en études de beaux-arts, toutes les poses incongrues s’effectuent à l’image de nos articulations humaines sans grincer un seul instant ou frôler la casse. « Ça aurait pu être bien pire … »

Digne de « La Chose » de La Famille Adam’s, l’avant-bras rouge se décore d’une foule de détails crédibles. Les écritures blanches s’adressent à un « vrai » possesseur de la prothèse : il y est question de la fameuse matière n°42 du tableau chimique périodique, Molybdenum, le rappel de petites trappes détaillées ou de précisions de peintures. Tout serait presque parfait si ce bras détaillé n’était pas si réduit. Être miniature lui confère l’avantage d’être idéal pour imaginer des poses, créer des scènes et finalement trouver un second emploi à une prothèse passe-partout !

Le rouge et le bras bionique, deux symboles passés au rang de mascottes pour l’épisode de MGS V The Phantom Pain. Ces produits dérivés passés à la loupe, le contenu sur blu-ray a bien des éléments à nous dévoiler. Pour, peut-être, surprendre.

Making-off et steelbook exclusifs.

Photos PAL Collector MGS 5 The Phantom Pain
Vu comme cela … Les derniers contenus ont presque une allure d’idole religieuse. Curieuse sensation, sans doute.

Devenue une norme, le boitier métallique de marque Steelbook a été conçu pour accueillir le making-off de Metal Gear Solid V mais aussi le blu-ray du jeu tant attendu du mois de Septembre 2015.

Steelbook Collection MGS 5 TPP
Le lien visuel est assuré par le boitier métallique exclusif à l’édition collector de Metal Gear Solid V The Phantom Pain.

Visuellement, le choix parmi les artworks les plus plébiscités s’avère assez subtil : l’un des « volets » s’adresse littéralement aux amateurs du prologue Ground Zeroes (A droite) pour concerner ensuite le vif du sujet, l’épisode The Phantom Pain, associant le duo Big Boss et Ocelot. (A gauche) Les couleurs sableuses harmonisent l’ensemble avec, sans doute, un gain de douceur brillante à cause de sa matière métallique.

Radiographie Big Boss Steelbook
En transparence, le héros Big Boss est illustrée après une longue convalescence … Et une opération difficile.

Au sein du Steelbook, la radiographie de Big Boss réassure l’ellipse temporelle entre les deux épisodes. Pour le reste du récit, à vous de vous jeter dans l’aventure. Exclusif, le blu-ray des coulisses du développement de MGS V feront l’objet d’un article spécifique.

Konami a laissé entendre que certaines Editions Collector n'étaient pas munies d'éditions promotionnelles. Plutôt cocasse ... Etant donné qu'il s'agit de l'un des articles au moins essentiels d'une édition de jeu video.
Konami a laissé entendre que certaines Editions Collector n’étaient pas munies d’éditions promotionnelles. Plutôt cocasse … Etant donné qu’il s’agit de l’un des articles au moins essentiels d’une édition de jeu video.

Le contenu s’achève sur la présence d’un exemplaire promotionnel (Not for resale) de Metal Gear Solid V The Phantom Pain. Un détail ? Sachez qu’il existerait quelques exemplaires orphelins. Konami a préféré prendre les devants et s’est assuré du service après-vente. Malheureusement, le message a disparu des Internets … Et méritait le coup d’oeil quelques heures avant la sortie officielle de Metal Gear Solid 5.

L’attente récompensée : en somme, voilà le sentiment dominant une fois ces quelques éléments entre les mains d’un joueur-collectionneur-passionné. Ce qui donnait matière à craindre s’est transformé en une impatience à son paroxysme grâce à la communication hystérique autour de Metal Gear Solid. Être collectionneur assure des erreurs de jugement … mais aussi de belles réjouissances alimentées par un jugement déraisonné !

Publicités

7 réflexions sur “[Déballage] MGS V The Phantom Pain – Collector européen Diamond Dogs

  1. Suivant depuis quelques temps l’ensemble des sorties des diverses éditions collectors & co de jeux et films, je trouve au contraire le rapport qualité prix plutôt bon pour cette édition. La norme étant malheureusement en train de passer à 120€ pour ce genre de « petit » collectors et 150 au minimum pour les plus imposants…

    Reste que je ne peux juger le prix « psychologique » de ce produit, ne m’étant que très récemment intéressé à la saga Metal Gear.

    Bel unboxing pour un bel objet de fan 😉
    (Et au passage, jolies photos!)

    En revanche je ne pourrai finalement pas attendre ton avis (que je lirai tout de même le moment venu) puisque, faible que je suis, la communication autours du jeu à eu raison de moi, et je devrai recevoir dans la journée mon exemplaire ^^ »

    1. Merci pour tes compliments ! 🙂

      Ayant peu de temps libre, je n’ai même pas encore essayé le jeu. Différents joueurs impatients de l’essayer ont eux aussi devancé la date officielle pour l’acquérir … Et visiblement, le résultat est à la hauteur des espérances. Désolé pour le retour : je préfère vraiment l’essayer et donner un ressenti de joueur plutôt que de juger sur des vidéos, du « stream » et l’avis des autres … Ca prend un peu plus de temps, certes, mais il y a une forme d’honnêteté que joueurs et testeurs devraient respecter !

      Ca sera en tout cas avec plaisir pour faire quelques parties ensemble si tu es sur PS4 ! 🙂

      … Normalement, il devrait y avoir encore du neuf autour de Metal Gear Solid 5 The Phantom Pain. Une photo et quelques explications devraient arriver bientôt sur le Blog ! En tout cas, il s’agit vraiment d’un épisode important. Dans la chronologie des épisodes, je considère les épisodes avec Big Boss comme les meilleurs !

      1. Ah mais il n’y a aucun soucis pour ton avis. Il me semble évident que nous ne donnons pas d’avis sur un jeu avant de l’avoir testé.
        (Et d’ailleurs si je ne publie que de rare « tests » de jeux c’est par ce que je me refuse à le faire sans avoir terminé le jeu en question… Ce qui prend souvent du temps vu ma capacité à zapper d’un jeu à l’autre)

        Pour ce qui est du temps libre, cet achat est vraiment irraisonnable pour moi tant je devrai réduire mes heures de jeux entre septembre et janvier.
        Une dernière année scolaire à ne pas manquer… Je pense que plusieurs précos d’octobre/novembre passeront à la trappe.

        1. Quelque chose me dit que tu n’oublieras pas Metal Gear Solid 5 The Phantom Pain d’aussitôt ! 🙂 Je pense que tu n’as rien à regretter. Même si ce n’est qu’une intuition pour le moment.

          1. Je suis très très excité par cette découverte, d’ou mon craquage pas très raisonnable d’ailleurs.
            Je me suis remis cette semaine dans GZ et j’ai enfin apprécié ses subtilités.
            Pour TPP, je me suis un peu renseigné sur le contexte global vu que je n’ai jamais fait d’autre MGS que GZ.
            Le prologue m’a paru un peu lourd pour les déplacements (certes justifiés) et m’a surpris par certains coté (je ne peux le dire sans spoiler je pense), mais la suite m’enthousiasme, je vais m’y remettre ce soir pour l’episode 1.

            1. Merci pour ta discrétion sur les premiers moments du jeu.

              Il y a eu un grand mouvement de dégoût sur Ground Zeroes : le problème majeur, à mon sens, c’était plutôt son prix. Il y a eu une quantité d’avis sans essais, d’avis désabusés … Et pourtant, une simple démo’ a su surpasser bien des jeux supposés être aboutis. (Pour l’avoir fait sur les deux supports, les mécanismes sont proches de la perfection.)

              J’espère que les références ne s’appuieront pas au-delà des références proposées par le rappel scénaristique de Ground Zeroes : ayant zappé l’épisode Peace Walker, j’attends plutôt des références à MGS 4, MGS 3 … (Espérons !)

              J’ose espérer que tes remords s’envoleront : la qualité du jeu parait vraiment au rendez-vous !

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s