[Vivre son diabète] Pâtissier Eugène à Paris – Plaisirs à sucre réduit

Boutique Diabetiques Paris
(c) Patisserie Eugène – Instagram

Les articles « vivre son diabète » paraissent tous les jours un peu plus essentiels. L’influence sur la Vie du Blog, aussi indéniable soit-elle, s’avère en réalité si singulière qu’elle justifie une place à part entière. Intimement convaincu, cet autre type d’écriture a quelque chose de nécessaire. Comme d’autres ont sur le faire, comme LeDiabèteDePotame, Ixnb est diabétique , avant de concrétiser cette catégorie d’articles, l’objectif serait de cerner à la fois l’expérience personnelle en tant que diabétique de type 1, évoquer quelques découvertes et personnalités à l’oeuvre pour changer le quotidien des patients ou encore des nouveautés dans les traitements de la maladie. Il faut le rappeler, le diabète de type 1 se lie à vie, à tout jamais, avec la personne. Une sorte d’amour à sens unique.

Un Dimanche midi, entre la préparation du repas et l’existentielle question question : « Que manger d’ici quelques minutes ? », la radio jouait en sourdine. Ce sont les sons inhabituels, les émissions à première écoute intéressantes ou les mots-clefs qui incitent à pousser les MegaHertz. Septième jour estival daté 02 Août 2015, il n’a pas fallu deux fois pour attraper au vol les mots « diabétique » et « nourriture« . Partagé par la suspicion inquiète et la curiosité de la nouveauté, il y était question d’une certaine pâtisserie, boulangerie et à la fois chocolatier Eugène, dite consciente. Le credo de l’enseigne prend source dans un besoin : celui de limiter un sucre superflu, artificiel, glacé et presque suintant par rapport aux pâtisseries industrielles. A l’oeuvre, un artisan diabétique souhaitant allier plaisir(s) et faciliter l’équilibre glycémique de toutes et de tous … mais aussi des diabétiques.

Pâtisserie diabétique … desserts sans sucres ?

Schémas Desserts Eugene Patisserie
(c) Pâtisserie Eugène – Instagram. Délicats, subtils et vraiment bien photographiés, les desserts de la pâtisserie Eugène mettent en appétit …

Située dans le 17e arrondissement de Paris, la boulangerie Eugène s’adresse à tous les publics. Finalement, elle structure toute la difficulté alimentaire qu’il y a derrière la nécessité de se nourrir en ayant la main sur son taux de glycémie lorsque votre sacro-saint pancréas se met en grève. Il n’existe pas de bon ou de mauvais diabète, ou de diabète sucré et non sucré : l’on différencie un type 1 et type 2 où le premier ressemble à une marche mal assurée sur des coquilles d’oeufs. Si rien n’est théoriquement exclu dans le régime alimentaire des profils de type 1, chaque aliment exceptionnel doit être compensé*. (Compenser ou corriger. Désigne un ajout supplémentaire d’insuline pour éviter une hausse excessive de l’aliment sur les résultats de glycémie.) Selon toute logique, moins l’aliment a de sucres dus aux glucides, plus cet élément se gère facilement. (Ou du moins, avec un ajout plus faible en insuline.) Un oeil poétique vous poussera à penser à un exercice de délicatesse où le plaisir doit être maintenu. Ce véritable souci l’est encore plus lorsque vous êtes concerné, artisan alimentaire et quête d’une ou plusieurs moyens d’agir.

Pâtisserie Boulanger Chocolatier Fait Maison Paris Adresse
(c) Pâtisserie Eugène – Instagram. Boulanger, pâtissier, et chocolats. Les artisans d’Eugène Patisserie multiplient leurs particularités !

Dans les rayons de la pâtisserie lambda, l’éloge des belles formes se transpose dans de belles couleurs et l’éclat du glucose. Personnellement mal à l’aise, plutôt méfiant au goût et suspect face au « Fait maison » translucide de nos grandes surfaces, le plaisir tourne, s’en va et se fixe plutôt sur des produits aux informations précises : chocolats, desserts en yaourts, gâteaux emballés et génériques. Bête ? Peut-être, mais généralement renseignés et permettant de savoir comment sera la glycémie 2h à 3h après le repas. La Pâtisserie Eugène prône une autre manière de consommer chocolats et gâteaux édulcorés en limitant les colorants, en choisissant un sucre naturel avec le chocolat sans ajout de sucres extérieurs, les sucres de pâtisseries sont présents grâce au fructose* (* C’est-à-dire le sucre du fruit.), aux décorations ou à des fonds de tartes réalisés grâce à de la farine de lentilles. Diététiciens et ouvrages nutritionnels développent leur bienveillance autour de cet ingrédient 1er. De toutes les farines existantes, son apport en glucides et sa teneur en sucres correspondent à des valeurs bases : l’une des moins riches par ailleurs.

Recettes sans concessions pour tous.

Cookies Diabetique Recettes
(c) Pâtisserie Eugène

La pâtisserie Eugène cultive sa différence grâce à une distinction payante. Revendiquer haut et fort l’identité de pâtisserie diabétique (Cf. Twitter @EugènePatissier) a été un risque, un vrai qu’il a fallu défendre et qu’il faut probablement expliciter. En passant dans la rue, combien se sont peut-être interrogés sur l’utilité de consommer des recettes avec un sucre en berne lorsque la concurrence promet des tartelettes luisantes et du chocolat blanc en éclats sur un gâteau aux rougeoyantes framboises acidulées en plein coeur du mois d’Octobre ? Concevoir son succès autour autour de l’usage de la nourriture adaptée à votre équilibre alimentaire n’a pas toujours l’audience escomptée : il y a même quelque chose d’austère si l’on creuse l’idée de « desserts sains ».

Chocolat Tartiner Patisserie Paris
(c) Pâtisserie Eugène – Instagram. En prime, du chocolat, à tartiner et à déguster, est à découvrir en boulangerie.

Face à un trop peu d’informations du public, les diabétiques ne cessent d’augmenter. En d’autres termes, les clients potentiels forment un ensemble cohérent, économiquement et culinairement à séduire. Toute personne ayant déjà osé le chocolat sans sucres pharmaceutique pourra a su nourrir une amère nostalgie, quasi immédiate, du vrai chocolat. « Naturel », biologique, de marques connues voire bon budget : tous se savourent plus fortement. Cela aussi, la pâtisserie Eugène l’a compris, probablement en le vivant. Le résultat se déguste en chocolat sucré naturellement, avec du goût, promis.

La pâtisserie Eugène, le Blog LaMaisonMusee.com attend de pouvoir la « visiter » et de donner un retour. Le détour, 11 rue Guillaume Tell, à Paris, s’avérera obligatoire lors d’escapades parisiennes en Septembre 2015 prochain !

Publicités

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s