[Cinéma] François Truffaut – Une rétrospective intégrale

Promo Baisers Volés François Truffaut

Le mois d’Octobre 2014 marque la trentième année du décès de François Truffaut. Identifié par son appartenance et un style collé à la Nouvelle Vague, quasi tous les médias se portent témoins du parcours du cinéaste. Il y en aura pour tous les goûts, pour toutes les sensibilités, et, quelque part, apte à tout opportunisme. Des hommages à venir dans les semaines prochaines, le Blog La Maison Musée a choisi de créer une sélection non exhaustive, personnelle et annotée. Tout en y mêlant, il est vrai, quelques uns de nos sentiments.

De nos hommages favoris, ça sera la vulgarisation d’un cinéma souvent jugé comme présomptueux, parfois élitiste et exclusif. S’il y a de cela, peut-être pour les uns ou probablement pour d’autres, la chaine télévisée Arte nous offre une rétrospective cinéma pas à pas. A l’image du cycle Leos Carax dont nous parlions il y a quelques semaines, François Truffaut a le droit à une (re)découverte façon grand public. De façon classique, durant 3 semaines à partir du 22 Octobre 2014 au 07 Novembre 2014, chaque Mercredi soir, Arte diffusera une production célèbre de François Truffaut.

Quatre cents coups HD Images
Le film a certes vieilli. La direction photographique reste encore artistique plus de 50 ans plus tard.

De sa plus grande élégance au plus plébiscité et ce mondialement, nous pourrons respectivement suivre « une » vision du cinéma à travers La peau douce puis des Quatre cent coups. Tirez sur le pianiste ainsi que Le dernier métro feront partie de la programmation « Hommage à François Truffaut« . Curieux, nous le serons en regardant pour la première fois le succès international des Quatre cents coups. A titre de « premier grand film », première collaboration et premier essai du cycle Jean-Pierre Léaud, il n’y aura pas mieux pour une entrée en matière. S’il est encore apprécié, s’il a laissé de nombreux souvenirs émus dans la critique, reste à voir si le cinéma culte peut encore affronter les années. Surtout, reste à voir s’il n’y a pas une souffrance scénaristique après autant d’années et de comparaisons.

Arte n’agit pas en franc-tireur mais fait plutôt partie d’une chaine. La ville de Paris accueillera également une exposition de plusieurs mois à la Cinémathèque Française.

HD Enfant Sauvage Qualite
L’Enfant Sauvage, notre premier film Truffaut … Et une approche complexe de l’acteur-réalisateur-personnage.

Du 08 Octobre 2014 au 25 Janvier 2015, les visiteurs auront l’insigne honneur e pouvoir s’imprégner d’un univers et d’un curriculum vitae chargé. En dépit de ses amateurs ou passionnés et de ses détracteurs, il y a une caractéristique singulière non négligeable. Doit-on avoir fait un parcours cinématographique pour être à son tour réalisateur ? Non répondra l’exposition. François Truffaut fait son entrée dans le cinéma par la porte du critique. Une approche qui n’est pas inintéressante et qui sous-entend aussi qu’elle se doit d’être constructive pour être profitable à son auteur.

Enfant Sauvage Philosophie
Truffaut par lui-même … Ne nous attire pas autant que le Truffaut-réalisateur. Une question de point de vue et d’interprétation de rôles.

Le travail du réalisateur de la nouvelle-vague,  nous l’avons rencontré « par hasard » avec L’Enfant Sauvage. D’une anecdote, le fait peut être philosophique, mêlé la question de l’éducation; du rapport aux autres et du contact humain et une galaxie de thématiques. Les décors naturels, évidemment, l’enfance comme thème clef, une seconde évidence, et l’une des premières apparitions de François Truffaut comme acteur-personnage. Devant et derrière la caméra, notre jugement ne sera pas le même. De manière identique au parcours de Jean-Pierre Léaud. Sans détours, le Truffaut par lui-même n’arrive pas à nous séduire. Une opinion que nous tenterons d’apercevoir, de modifier et d’altérer par d’autres choix : la musique, que l’on juge fondamentale dans son oeuvre; ses choix d’acteurs qui pour certains, ont révélé des talents … (Dorothée ? Cela reste contestable.)

France télévisions a pris un peu d’avance et a diffusé Mardi 21 Octobre 2014 un programme spécialement réservé à François Truffaut. France 2 nous rappelle, aussi, que le cinéaste était un littéraire qui eut trop de respect pour adapter des succès de librairie denses comme du Balzac par exemple. Les deux anglaises, entraperçu, donnait une impression d’esquisse de lettres. Le code principal étant l’intériorisation d’un « for intérieur ». Ce dialogue interne, muet et rendu publique dans les deux supports. Le long-métrage était suivi Le continent .

DVD Integrale Truffaut
21 films sont réédités dans un coffret en hommage à François Truffaut. Uniquement en DVD pour le prix de 99€ .

Pour le 31 Octobre 2014, une réédition des 21 long-métrages du cinéaste et de 2 courts-métrages seront proposés de nouveau. L’occasion pour les amoureux et les curieux de se jeter dans le passé du réalisateur. Pour 99€, l’offre apparait raisonnable et difficilement plus modeste. Une seule édition, cependant, ne sera disponible. Ce ne sera que sur support DVD. En outre, les formats ne bénéficient d’aucun habillage haute-définition. On ne peut constater que quelque chose de regrettable pour une collection intégrale entièrement dédiée à une filmographie complète. Truffaut [L’Intégrale] sera à découvrir dans vos points de vente habituels .

Le Monde Musical de François Truffaut est une autre manière de célébrer 21 films. L’univers de la composition, aussi contestable que le choix de quelques acteurs, bénéficient d’une large collection en 5 CD. La musicalité, on ne peut en douter, a le droit a sa célébration. (In)dispensable, le prix en reste très accessible. Il traduit, aussi, une forme assez peu enviable d’un commerce sur le moment. La compilation est récente (Septembre 2014) mais saura rappeler d’amples souvenirs aux plus passionnés.

400 Coups Critique Retrospective Truffaut
Une filmographie à redécouvrir par curiosité !

 Plaisir du cinéma, certes, mais plaisir du passé. Ce sera en noir et blanc que l’oeuvre de M. François Truffaut sera surtout représentée et nous donnera envie d’être vue. Pour souvent, pour la première fois, et, peut-être, avec un oeil critique et justifié sur le Blog La Maison Musée. En espérant, peut-être, susciter et inspirer vos futures soirées d’automne devant les chaines télévisées !

Publicités

Une réflexion sur “[Cinéma] François Truffaut – Une rétrospective intégrale

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s