[Dossier] L’Electronic Entertainment Expo (E3) – Synthèse du Blog

E3 Recapitulatif Synthese conference

Suspendus chaque année à l’E3  aux surprises des éditeurs, constructeurs et créateurs de jeux-vidéo, l’année 2014 mérite son lot d’adjectifs. Lesquels au juste ? Là est tout le propos partagé par le Blog La Maison Musée. Comme vous, nous avons noté et appris des centaines d’informations à l’heure : nous voilà à l’heure de la digestion et de la nécessité de la synthèse pour plus de clarté. Impossible d’être exhaustif : non seulement les informations sont encore diffusées à un flux impressionnant puis, en outre, vous l’aurez compris, certains choix ont été réalisés pour souligner les grandes idées de l’Exposition tenue à Los Angeles. Notre idée est on ne peut plus et consiste à dépeindre toute la particularité de l’édition 2014 : les grands thèmes, les « tendances », les ressentis, les craintes, les surprises et bien entendu l’avenir de nos supports vidéoludiques favoris!

1°/ Les grands oubliés du salon : PS Vita et PS3

   Tandis que la bataille des constructeurs s’est non seulement joué sur le plan de nouvelles franchises, l’affrontement s’est discrètement déplacé vers les nouveaux modèles de consoles. Chose que l’on percevait et craignait nettement ces derniers temps pour la PlayStation 3 mais que l’on ne pensait pas si « brutale ». Dans ces grandes festivités,  on sent que la rentabilité et le budget doivent s’adapter à la nouveauté pour être au fait des dernières créations « éblouissantes ».

PSVita Troll Jeux
Ce que l’on appelle littéralement « faire une croix dessus ».

   La PlayStation Vita est la grande victime d’un nouveau salon qui, à son égard, s’avère particulièrement funeste. En toute objectivité, rien ne saura attirer de nouveaux regards et de nouveaux acheteurs avec un programme si fantomatique. Littéralement délaissée comme nous le craignions, la PSVita semble déjà signer ses premières et nouvelles défaites avec un total d’annonces bien inférieur à la dizaine. On ne saurait d’ailleurs évoqué à juste titre les annonces qui pourraient amener une forme de calendrier pour l’année en cours voire 2015. Une politique « Je t’aime moi non plus » de plus en plus problématique aux yeux des acheteurs qui ont jugé bon de croire dans le savoir-faire de Sony. Il sera bientôt trop tard pour dire qu’il s’agissait d’une bonne console, comme il est courant et pratique de le dire de la feu Dreamcast.

   Pire peut-être encore pour la console portable la plus capable technologiquement parlant : son avenir en tant que machine multi-support se confirme. Autant récemment que dans le passé, l’avenir se dessine dans les portages de jeux vus et revus plusieurs fois ou attendus sur d’autres supports. Il y a, peu loin, cette sensation triste de la voir comme l’outil par défaut pour supporter des jeux capables de s’afficher avec moins de « nomadisme » sur PS3.

2°/ 2014 et les premières sorties à venir

E3 Jeux PS3 PS4
Les constructeurs abandonnent clairement leurs anciens supports favoris. Le temps est venu de faire les frais de la nouvelle génération !

   Contrairement à d’autres années, l’Eté sera comblé par de rares sorties mais des attentes qualitatives. 3 mois où une part des joueurs non-vacanciers trouveront de quoi s’amuser; 3 autres mois pour découvrir de nouveaux titres. Toutefois, y compris dans les parutions à venir, tout est fait pour que nous nous tournions vers l’avenir du jeu-vidéo : PlayStation 4 pour les uns; Xbox One pour les autres.

Date The Last of Us Remastered Europe

   Les dernières rumeurs à son sujet étaient nombreuses et ont semé le trouble dans l’attente impatiente des joueurs : ce sera finalement le 29 Juillet 2014 que The Last of Us sera distribué dans les boutiques spécialisées dans sa version complète et adaptée graphiquement à la PlayStation 4 ! La rétro-compatibilité n’étant pas dans les fonctionnalités de la dernière console de Sony, une sortie définitive et fixe d’ici quelques semaines a clarifié la situation de l’une des exclusivités les plus acclamées de la PlayStation 3. Sous cette forme d’Edition de l’année avec, à son actif, un peu plus de 200 récompenses accumulées au cours d’une année, The Last of Us Remastered a été l’annonce simple et efficace qui a mis fin à tous les doutes qui ont alimenté les doutes entre fin Juin 2014 et début Octobre 2014 dernièrement.

inFamous Second Son DLC
Une nouvelle aventure inFamous à découvrir sur PS4 dès le mois d’Août. Gros atout : aucune obligation de posséder inFamous Second Son pour y jouer!

    Du côté des exclusivités, l’autre étendard de cette rivalité entre les constructeurs, les goûts et les couleurs seront représentées en fonction des sensibilités de chacun. inFamous First Light sortira en Août 2014; Forza Horizon 2 annoncé bien avant l’E3 sortira en Septembre 2014; Sunset Overdrive en Octobre de l’année actuelle … Pour le reste, les nouveaux marchés fièrement représentés par le trio PS4 / Xbox One / Wii U se contenteront d’être alimentés par des titres dégagés de l’étiquette « Exclusivité » pour le plaisir de tous les joueurs. En Septembre, Destiny se confirme et est actuellement en phase de Bêta « exclusivement » sur les consoles de Sony; l’attendu et le coup de fraicheur apporté par le nouveau Assassin’s Creed est attendu dès la fin d’Octobre. Toujours du côté d’UbisoftThe Crew et Far Cry 4 embelliront la fin de l’année avec leurs promesses respectives en ayant pour maitre mot d’être toujours un peu plus impressionnants, offrant d’un côté un mode ouvert sans chargement pour le plaisir automobile et, d’autre part, des milieux hostiles toujours plus impressionnants.

Comme à l’accoutumé, l’annualité des jeux de sport ne manquera pas de capter l’attention des 6 mois restants de l’année 2014. Fifa, NBA, NFL : tous et chacun avec son lot de propriétés ne louperont pas leur coche pour atterrir en simultanée sur tous les supports existants ou presque. Un choix assez large et régulier sera offert, mais pourtant, les principales annonces qui ont été faites aux Etats-Unis ne concernent malheureusement les mois à venir …

3°/ Trailers, cinématiques et 2015.

    Les véritables leitmotivs de l’E3 de Juin 2014 ont véritablement été scandés à travers toutes les conférences qui ont pu être soumises à notre regard. Une vidéo alléchante, peu de séquences de jeu en temps réel (Ou faites en sorte pour qu’un PC boosté aux hormones puissent titiller la rétine de chacun d’entre nous) et beaucoup de promesses pour l’année prochaine : 2015. Pour ainsi dire, tout ou au moins le principal de l’horizon interactif se jouera l’année prochaine pour approcher Rise of Tomb Raider; Uncharted 4 : End’s Thief, pire encore pour Star Wars Battlefront qui nous promet uniquement « plus d’informations en Printemps 2015 ». Y compris les futures promesses qui étaient introduites bien avant l’Exposition Américaine sont stratégiquement décalés pour le futur : ce fut le cas de Batman : Arkham Knight qui a bénéficié d’une promotion conséquente dans son pays natal …

Artwork Tomb Raider Reboot 2015
Les bases de Tomb Raider étant assainies … Rendez-vous en 2015 pour la suite !

   D’ici d’éventuels reports et surprises en cours développement, on peut prendre ce large laps de temps comme une forme de préparation salivante pour les consommateurs. Vous avez encore un peu plus de 6 mois pour réaliser la transition sur nos nouvelles machines de guerre après quoi vous pourrez en avoir le cœur net et les yeux pétillants. On regrettera, au final, que les attentes suscitées et les plus grandes au fond, aient été reléguées à plus tard : très peu de détails ont filtré sur le retour de Mirror’s Edge; le retour de noms emblématiques à Microsoft également à l’aide de Crackdown 3, Halo 5. Sony n’a pas non plus été en reste avec The Order 1886 qui, à s’y méprendre, reprend hautement et fièrement des inspirations ayant la saveur d’un Gears of War. Pour un large panorama et une massivité des annonces, incluant le retour d’exclusivités, les agendas et cahiers de charges seront remplis en 2015.

4°/ Les yeux du monde rivés sur les nouveautés : indépendance & Co.

   Internet, pensions-nous, avait déjà révélé les grosses ficelles de l’Electronic Entertainment Expo : à coup de suite attendue comme Gears of War 4, God of War 4, de nouveaux épisodes Fables ou la suite de The Last of Us, tous se sont trompés et notre regard s’est particulièrement pris d’affection pour la scène de l’indépendance. Point d’idyllisme mais la volonté d’apporter un regard complémentaire dans la poursuite de séries déjà connues. L’E3 2014 a surtout été monopolisée par les productions aux explosions éclatantes, au démonstratif et à l’impressionnant sans retenue. Et pendant ce temps, Hotline Miami 2 ou No Man’s Sky du côté de chez Sony; Ori and the Forest ou Quacamelee pour les plus importants de la Xbox One (Parmi une liste de 30 qui a intéressé assez peu la presse), on prend l’audace de s’essayer à des rêves violents et à 100% dans la science-fiction.

No Man's Sky Indie Game PlayStation
No Man’s Sky est notre coup de cœur indépendant 2014. Initialement prévu sur PC, il arrivera prochainement sur PS4!

   En dehors des suites à répétition et des bingos commerciaux, certains renouvellent l’idée de base du jeu vidéo et le transforme à leur envie. De ses couleurs quasi saturées et son univers en création infinie et constante, ce sont les développeurs de Hello Games qui nous promettent une part de rêve à travers une vidéo très séduisante de No Man’s Sky. Prenez une navette spatiale, explorez des planètes, battez-vous contre des hordes spatiales et ayez le temps de découvrir la nature environnante ainsi que ses espèces inédites. Sur une musique rêveuse et électronique de 65DaysOfStatic, le rêve dure 2 minutes 50 pour renouer avec les idéaux de base qui font la force de nouveaux univers. On se prendra à rêver, à envie, que l’indépendance ne restera pas cantonné à quelque chose de tendance : là dessous, s’il y a beaucoup de promesses et de regards attentifs, l’accueil public et critique devra faire le reste du travail pour compléter la fresque très séduisante de ce type précis de nouveautés.

5°/ Le pire et le meilleur de l’E3 2014 : l’effort de la nouveauté?

   En synthèse, nombre d’entre nous ont eu le réflexe quasi immédiat de juger la prestation d’Electronic Arts décevante. L’alternance entre les productions sportives annuelles, le manque fondamental de nouveautés ou de la suggestion bien maigre et trop pauvre pour capter l’intérêt a placé l’intervention du concepteur de jeux-vidéo bien en bas de l’échelle. Au fond, et en fonction de nos appréciations respectives, l’E3 2014 s’est débrouillé pour être un cru qualitatif et quantitatif par l’élément clef : de la surprise et des nouveautés. Les copies de copies de copies et les épisodes annuels n’arrivent pas à capter la même attention que l’annonce d’un nouveau Rise of Tomb Raider présenté en exclusivité par Microsoft ou de la suite de Dead Island avec une annonce des plus décalées part Sony.

Rise of Tomb Raider Gameplay E3
Recommencer la Saga Tomb Raider semble avoir été une transition de choix pour l’avenir.

   Une rivalité curieuse et post-événement joue chaque année sur les joueurs : s’agira-t-il d’une exclusivité à tel support ou tel titre sera disponible pour chacun? Rise of Tomb Raider, Dead Island 2 présentés respectivement et en avant-première par les constructeurs Microsoft et Sony ont de sérieuses affiches pour maintenir toute une attention. Que l’un ou l’autre dispose de telle franchise a presque eu cette allure, volontaire, de faire de quelques futures productions une exclusivité ou une semi-propriété d’un géant du jeu vidéo. Le détail est frappant et assez notable, preuve que ce ne seront pas seulement les capacités des consoles qui feront la différence mais, comme toujours, tel ou tel support qui sera le plus apte à adapter, représenter et promouvoir correctement des créations de plus en plus monumentales culturellement et en termes de budgets.

   Même Assassin’s Creed fortement annualisé a su s’attirer une sympathie certaine de la part des joueurs. L’idée est simple mais semble avoir le potentiel de rallier les moins réceptifs ou les plus déçus à la cause d’une aventure enfin jouable en coopération et dans un décor que beaucoup imaginaient pour chaque épisode. De fait, et ce sans mal, un quatuor se bat pour avoir la faveur du public émerveillé. Entre Nintendo fidèle à ses objectifs; Sony et Microsoft en pleine course de concurrence, Ubisoft suit de très près pour une prestation qui, au fond, a surtout joué sur un renouvellement du catalogue. Ainsi, en dehors de l’annualité de leurs Just Dance 2015, d’une nouvelle application pour Smartphones pour ce dernier, et du remarqué Assassin’s Creed en pleine Révolution Française; The Division, le retour de Rainbow Six; The Crew puis le prometteur Far Cry 4 ont su être de parfaits catalyseurs.

The Order 1886 PS4 Arbook
The Order 1886 et tant d’autres portent le mot clef de nombreuses heures de pure démonstration : rendez-vous en 2015 !

   N’en déplaise à un bon nombre de spectateurs, l’E3 2014 a été une année chargée et à considérer comme le 2e temps des consoles dernière génération : Xbox One et PS4. Agitées comme de véritables et de nouvelles bases de jeux-vidéo, ce sont elles qui ont littéralement menées la danse et qui, désormais, concentrent toutes les futures créations. A venir d’ici quelques semaines ou d’ici 2015, de forts signaux ont été rendus très explicités aux joueurs / consommateurs. Officiellement, les PS3 et Xbox 360 ne sont pas encore des supports « morts » : voilà seulement leur fin de vie approcher par un désert considérable en termes de nouveautés? Plus inquiétant et intrigant : la PS Vita apparait comme la dernière roue du carrosse. Cette dernière creuse peu à peu sa tombe pour n’avoir qu’un rôle très complémentaire : support de jeux non exclusifs, de rééditions douteuses, de versions amputées pour des jeux initialement proposés sur consoles, l’Electro Entertainment Expo de 2014 installe le trouble d’une console entre 2 états : ni complètement vivante ni totalement enterrée …  

Publicités

11 réflexions sur “[Dossier] L’Electronic Entertainment Expo (E3) – Synthèse du Blog

  1. Un calendrier bien poussif. J’ai eu la même réaction que toi, à savoir que les développeurs ont rayé de la carte l’existence de la PSVita. On se demande pourquoi, quand on voit les possibilités offertes par la machine.
    Comme Grand Bâton, mon enthousiasme se porte vers le catalogue de Nintendo. Hyrule Warriors, Zelda WiiU, Smash Bros, Mario Party, Splatoon et Captain Toad ont su me convaincre.

    1. Personnellement, si Nintendo n’est pas hors-jeu, il peinera à convaincre une grande masse de joueurs. En tout cas, en ma situation, absolument rien ne m’incitera à passer à la Wii U.

      La PS Vita parait retracer l’exacte existence d’une Dreamcast cette fois-ci portable … Et aux enjeux probablement moins coûteux et désastreux que pour SEGA. « L’échec » de la PSP était, dit-on, « à cause du piratage ». Rien de tel sur PSVita …

  2. Et bien, tu as eu du courage pour résumer cet E3, bravo !

    Me concernant, je n’en attendais rien et j’estime que c’est exactement ce qu’on en a eu: rien du tout ! Des effets de manches en veux-tu en voilà, quelques jeux lambda qui sont des suites des copies de remake … Le jeu-vidéo est bien triste pour le moment !

    Franchement, excepté Nintendo qui est sorti un peu du lot, je vois mal comment on peut s’emballer pour cette fause grand-messe du jeu vidéo qui ressemble plus désormais à une réunion pour rassurer les actionnaires qu’à autre chose !

    Bon, je passe pê pour un aigri quand je me relis 😀 Mais en fait pas du tout ! Pour moi c’est une excellente nouvelle au final; je peux terminer mes jeux PS3, et j’ai encore plus de temps pour passer à la next-gen (et vu que je compte me refaire un PC, c’est très bien!).

  3. Sacré résumé!
    Concernant la fin de vie des ps3 et xbox 360, même si on ne l’attendait pas si proche de la sortie de leurs remplaçantes, il fait avouer qu’elles ont eu une belle vie, ce n’est donc pas si prématuré que cela…
    A l’inverse de la Vita. Le fait que Sony sorte la version Slim en France au même moment ou il déserte le bateau n’est pas très réglo…

    Concernant les annonces pour 2015, il est clair qu’une bonne partie des jeux ne sortiront qu’en 2016 voir 2017. [pour mémoire on a entendu parler sérieusement de reboot de Tomb Raider début 2009, pour le voir sortir début 2013]

    1. Pour Tomb Raider, j’ai envie de te dire oui … et non. Le Reboot devait reposer les bases. Or, là, étant donné que le processus créatif est déjà formé, le personnage installé et créé, le travail pourra peut-être disponible dès l’année prochaine. J’imagine aisément que durant 2009 à 2013, les petits gars derrière Tomb Raider 2.0 n’ont pas du chômer pour ce nouveau personnage tant attendu !

      Je ne comprends plus la politique de Sony avec ses consoles portables. Alors que la PSP souffrait, il est vrai, de nombreux Custom Firmwares, la PS Vita n’attend plus que de la nouveauté pour séduire les joueurs amateurs de consoles portable. On a bien l’impression que le cercle vicieux guette la console mais aucune signe de soutien ne lui est forcément apporté.

  4. Il y a quand même du lourd qui a été annoncé à cet E3, mais je suis vraiment dégouté par la politique de Sony à l’égard de la PS Vita… Cette console est une pure merveille et mériterait bien plus de considération, voire de reconnaissance !

    En tout cas bel article 😉

    1. Merci bien ! La PlayStation Vita est juste LA console portable. Mal supportée cependant par la politique de sorties et un calendrier très faible. En tout cas, elle a une place de choix dans l’expérience de jeu … Le seul espoir reste la GamesCom mais, malheureusement, rien ne semblera plus prometteur à Cologne.

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s