[Musique] Rival Sons – Great Western Valkyrie l’album des Enfants Terribles inspirés du Rock-Blues

Album Inspiration Rival Sons Quel genre

Jamais à court de curiosités le Blog La Maison Musée espère pouvoir vous faire découvrir de nouvelles idées et de nouvelles choses. Car la curiosité est « notre fond de commerce ».

   Rival Sons est notre nouvelle victime musicale. Un groupe de 4 membres et talents complémentaires à découvrir … Avec cette idée séduisante que leur identité dépend sensiblement de votre culture musicale. Les définir dépendra grandement de votre appréciation ou non d’inspirations savamment ingérées pour un résultat détonnant, simple et efficace assuré par une voix principale, Jay Buchanan, charismatique et accrocheuse. Cela tombe bien : nos musiciens originaires de Californie sont en promotion pour leur nouvel album Great Western Valkyrie. Il est grand temps de combler notre lacune puisque 2009, le groupe œuvre discrètement à travers des CD ayant pour maitre mot une qualité certaine dans l’ouvrage. Inutile de vous rajouter que nous pourrons définir un style à travers l’un des albums les synthétiques et représentatifs de leurs savoirs-faire. Jay Buchanan s’impose comme le cœur et la voix résonnante des premiers jours de Rival Sons. Epaulés d’une batterie assurée par Michael Milay qui sait définir toute la vitalité du chant, 1 guitariste, Scott Holyday, et 1 bassiste, Dave Beste, représentent respectivement l’esprit et le complément de l’association musicale.

Open your eyes Rival Sons CD 2014
Le morceau choisi pour représenter fièrement Great Western Valkyrie n’est autre que « Open my eyes ». Un clip envoûtant!

   Rivals Sons existe depuis 2009. Chaque musicien a son port d’attache et est issu de la scène musicale Californienne pour un style qui est loin de sentir le sable chaud et les différents clichés que l’on associe à l’une des images reçues des Etats-Unis. Nous autres, Européens, pouvons réellement parler d’une existence remarquée lors de leurs débuts en Europe aux alentours de 2011, date de leur première et réelle tournée sur le vieux Continent. Deux années ont été perdues et il est indispensable de replacer Great Western Valkyrie, à paraitre le 09 Juin 2014 en France, comme le 4e Album définitif depuis la création du groupe. Mais, direz-vous pour quelle identité musicale ?

   Nous parlerions d’un renouveau d’une rare élégance. Chacune des sonorités est bien le fruit d’un travail collectif et inédit tout en s’inspirant d’un panorama musical tellement large que Rival Sons s’impose comme un fils spirituel d’airs, de rythmes, de tonalités et sonorités croisées pour un résultat où l’élève s’assure de valeurs sures pour lui-même refonder sa propre identité. Il est alors aussi plaisant de retrouver de grandes influences vocales venues de Led Zeppelin, de quelques airs des années 1960/1970, tout en sachant que, définitivement, il ne s’agit pas d’une pâle copie. Rival Sons extrait le meilleur du meilleur de rythmes musicaux éprouvés, appréciés, si hautement estimés à juste titre, qu’ils savent créer leur propre identité.

Le Grand Journal Live Musique Rival Sons
Led Zeppelin, Jim Morrisson, AC/DC et plus si affinités. Rival Sons est un élève appliqué qui va au-delà des comparaisons en mêlant les genres, pour notre plus grand plaisir musical.

   Le style musical suit logiquement le schéma précédemment cité. Les influences sont bien présentes tout en ajoutant le petit détail qui remet en question toute l’ambition musicale du groupe : parmi pêle-mêle sources, Rival Sons s’en sort avec des honneurs supplémentaires en passant aisément d’un genre à un autre. On dénote proprement plusieurs grandes catégories bien que, on le perçoit nettement dans les quelques titres écoutables de Great Western Valkyrie, le plaisir de créer quelque chose de nouveau prime sur la réelle classification du groupe.

   Notre oreille percevra une mélodie à tendance Rock, un soupçon des années dorées Doors et un soutien indéniablement issu du blues dans Good Things, notre coup de cœur de l’album. Open my eyes rappellerait nettement le goût qu’avait, autrefois, les Black Keys à donner des airs de guitares assez graves concevoir une approche blues à tendance rock des plus séduisantes. Les notes, unes à unes, s’assemblent et s’associent pour une subtile concoction : celle des Rival Sons, où Robert Plant des Led Zeppelin prête un souffle lyrique à notre chanteur; où notre guitariste Scott Holyday alterne entre de véritables soulignements à un rock grave le tout dominé par une batterie pulsatrice et rarement dans l’excès. Alors … Rock ? Blues ? Parfois qualifié de Metal ? Hard-Rock ? Relative et dépendante d’une époque musicale, il est certain qu’à l’ère d’une profusion Pop et Rock-pop, Rival Sons se défend par une vivacité et est dans la continuité des mêmes problèmes de classification musicale que leurs ainés dans le passé. Indéniablement Rock, tout dépend de votre sensibilité quant au choix du « degré » auquel vous consommerez Rival Sons!

Meilleur Album CD Musique 2014
La promotion Européenne de Great Western Valkyrie est assurée par une édition Collector réservée à l’Allemagne.

    Certains se demandent peut-être déjà : « Pourquoi parler d’un groupe s’il n’est pas nouveau ? » Ce à quoi nous pourrions simplement rétorquer : Qui, en France et en Europe, avait connaissance des Rivals Sons ? A juste titre, nous sommes loin d’être confrontés à leur 1er coup d’essai puisque le groupe assure actuellement la promotion d’un quatrième album qui, à tout prix, ne doit pas rester méconnu tant les coups d’éclat paraissent prometteurs. Quand bien même l’idée d’une musique intimiste et qualitativement stable est un souci de premier ordre, toute musique a vocation a être commerciale …

   Et Rival Sons se doit d’être plus (re)connu en Europe, indubitablement. Le 09 Juin 2014, le rendez-vous est pris pour découvrir Great Western Walkyrie. Ce ne seront pas moins de 10 pistes qui seront proposées sur le prochain album de nos quatre compères Californiens. 30% du contenu est écoutable directement et gratuitement sur YouTube (Electric-Man, Open my eyes et Good things) ; pour les autres, une brève écoute est proposée d’1mn 30 est partagée gracieusement pat le groupe pour se faire une vague idée de ce qui nous attend dans un peu plus d’une semaine.

Cover Album Rival Sons
10 Pistes au total sont attendues. 3 écoutables actuellement; les 7 autres sont proposées en « aperçu » par le groupe.

     Un programme en 10 morceaux nous attend impatiemment. Quelques idées et suggestions traduisent la croisée des influences précédemment évoquée. La plus surprenante et compréhensible étant le morceau 8 « Belle Starr », reprenant l’épitaphe de l’une des plus célèbres hors-la-loi de l’Histoire Américaine avec, comme parole-« gimmick » « The gem that filled it sparkles yet ». Soit, en évoquant ce personnage presque iconique de la Conquest de l’Ouest : « La gemme qu’il contenait [Le cercueil ?] ne cesse de scintiller. »

    Tout le mal que l’on souhaite à Rival Sons étant, à leur tour, de conquérir les Charts pour des extraits qui s’annoncent à la fois déflagrants, séduisants et élégants. Pour rappel visuel et mémo-technique, Great Western Valkyrie est le 4e Album à paraitre le 09 Juin 2014 au prix de 12,99€.

Publicités

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s