[Précommande] Child of Light – Edition Collector exclusive d’un jeu dématérialisé (PS3)

Exclu Edition Speciale Child of light ubisoft

Ubisoft rappelle qu’en dehors de licences bien huilées, la créativité a encore sa part au sein des studios francophones. Child of Light est une nouvelle idée assumée par Ubisoft dans une mouvance où la douceur des graphismes et les ambitions artistiques qui en découlent logiquement sont au cœur du processus de développement. Souvenez-vous, nous en parlions il y a quelques mois sur le Blog La Maison Musée, d’une façon tout à fait subjective car parfaitement séduit(s) par les projets Child of Light et Mémoires de la Grande Guerre.

Ubisoft, ses torts et ses réussites, avait réussi le pari « fou » de nous faire oublier le côté dématérialisé à l’origine de Child of Light car, au fond, il s’agissait là d’un comportement en accord avec la naissance de Child of Light : soutenir le projet revenait à « financer » / « acheter » le jeu. A près d’un mois de sa sortie, Ubisoft entend donner des ailes à son projet Child of Light tout en rassurant les futurs joueurs et consommateurs. La voie reine ? La distribution d’une Edition Collector Child of Light à un tarif exceptionnel vis-à-vis du jeu initial : 20€.

Prix Child of Light Collector
20€ pour l’Edition Collector, 20€ pour l’Edition dématérialisée … Existe-t-il un moyen d’hésiter ? (Si ce n’est qu’une question de support.)

Le prochain RPG supervisé par Ubisoft n’est pas sans présenter un paradoxe inédit. Vous l’aurez probablement notifié : quoiqu’il en soit, quelque soit votre choix, Child of Light est un jeu dématérialisé à acquérir par le biais d’un code téléchargeable. Point de disque; uniquement un ensemble de données qui prendront plusieurs Giga-Octets de mémoire sur le disque dur de votre support favori. Pourtant, Ubisoft propose l’idée inhabituelle d’ajouter une part physique à un jeu qui ne l’est pas : une boite à l’effigie de la nouvelle franchise; de brefs extraits de l’Art de Child of Light ou encore un porte-clefs. On ne peut pas plus « fidéliser » le consommateur potentiel en confondant le prix d’une édition banale dématérialisée à son contenu spécial : 20€, quelque soit votre choix ! Pourquoi hésiter ?

Peu d’informations ont été divulguées à propos du tirage de l’Edition Spéciale de Child of Light ni même des réseaux de distribution admis ou concernés. A ce jour, la compilation des sources à notre disposition aboutit à quelques connaissances utiles.

Durée de vie Child of Light
Détail du contenu annoncé officiellement par Ubisoft!

* L’Edition Collector Child of Light n’est, pour le moment, distribuée qu’uniquement via l’enseigne Micromania et Micromania.fr . Amazon.fr liste à son tour, sans tarif fixe ni précision, la distribution de Child of Light : à suivre !

L’Edition « physique » sera prévue sur PlayStation 3 & PlayStation 4 ou encore sur PC. Les joueurs Xbox 360 et Xbox One noteront l’absence de version pour les machines Microsoft.

* L’Edition Spéciale de Child of Light n’est, visiblement, pas encore annoncée dans d’autres pays Européens. Une exclusivité Française en devenir ? (A savoir que dès son annonce, l’Edition a été considérée comme « En rupture de stock ». Un faible nombre édité ?)

Livraison Micromania Child of Light
Avec livraison, Micromania propose une exclusivité – temporaire ? – à 23,98€. Une offre respectable.

* Le prix total de l’Edition Collector est à 23,98€. En comparaison à son contenu, l’offre apparait essentiellement comme un moyen de soutenir l’élan du projet d’Ubisoft.

A ce propos, quels arguments sont avancés par Ubisoft dans le contenu de cette édition « physique »-dématérialisée ? Détails des produits contenus !

Artwork Amano Child of Light
Child of Light est un RPG aux inspirations classiques. Quoi de plus efficace que de demander l’appui artistique des 1ers designers de la série Final Fantasy ?

* Child of Light est un jeu de rôle qui puise ses racines dans les sillons originels d’un Final Fantasy revisité sous l’œil d’un … Nouveau conte pour enfants. Artistiquement, le Nippon M. Y. Amano (Designer de Final Fantasy ou créateur d’Artworks dans les derniers épisodes) prête son savoir-faire à l’atmosphère et au design des idées graphiques d’Ubisoft. Un soin autant symbolique qu’évocateur dans l’imaginaire des joueurs.

Dimensions Porte-clefs Child of light
Igniculus, fidèle compagnon de notre héroïne, a le droit à porte-clefs à son effigie.

* Le curieux personnage Igniculus est, si jamais l’actualité de Child of Light vous a échappé, le fidèle compagnon du personnage principal de l’héroïne Aurora ! Difficile de lui donner une échelle exacte, il est à supposer que sa forme reprendra celle d’un « Strap » soit quelques centimètres tout au plus. Quoiqu’il en soit sa présence est parfaitement dans l’idée de « vous accompagner partout ». Comme dans le jeu. Et parce que les détails font la différence, l’objet sera lumineux.

DLC Child of Light
Un costume exclusif pour le personnage d’Aurora … Et une quête supplémentaire à découvrir !

* Du contenu téléchargeable (DLC) pour un jeu non-physique. Le paroxysme du dématérialisé ? Sans entrer vivement dans le débat, tout porte à croire que Child of Light ne dérogera pas à une règle sacro-sainte : proposer du contenu en guise de « bonus ». Plus intéressant peut-être : le « Pack Golem » se veut être une quête supplémentaire « exclusive » (Information officielle Ubisoft) rajoutant un peu plus de durée de vie. Une bonne manière de concilier les abstractions !

Un aperçu succinct mais appréciable de l'univers créé par les studios UbiArt.
Un aperçu succinct mais appréciable de l’univers créé par les studios UbiArt.

* Un Artbook synthétisé à 24 pages. Certes, cela représente un mince contenu face au travail abattu par les équipes des studios d’UbiArt … S’agit-il d’un extrait introductif à un Artbook plus conséquent à paraitre quelques semaines après la sortie officielle de Child of Light ? Quoiqu’il en soit, nos lignes en sont témoins, la patte artistique au cœur de la future production d’Ubisoft est une pierre angulaire de la création de Child of Light. La logique est parfaitement respectée quoique tronquée mais appréciable !

Detail Boite Child of Light Collector
En substitution à un véritable boitier, une boite « Collector » fait office de contenu « limité ».

* Une boite éditée en hommage à l’aventure de l’héroïne Aurora chargée de garder un copier contenu de 20 € : un coupon de téléchargement et l’ensemble des produits dérivés de l’univers. On appréciera ou critiquera peut-être sa simplicité, preuve est qu’il existe encore des moyens d’allier quelque chose d’attrayant et d’économiquement accessible.

Doit-on vous préciser que le Blog La Maison Musée a été attiré par l’ambition de Child of Light ? Certes, le 1er pas absurde d’une Edition physique « sans jeu » palpable encourage l’idée d’Editions limitées de plus en plus tournées vers un contenu fictif : jeu à télécharger, considération conséquence des contenus par codes (DLC) … Toutefois, Ubisoft propose d’encourager non pas une idée révolutionnaire mais une nouvelle création dont le tarif est une incitation à l’encouragement. Une future initiative à retrouver pour l’attrayant Soldats Inconnus : Mémoires de la Grande Guerre ? Le mois d’Avril 2014, attendu avec impatience !

Publicités

4 réflexions sur “[Précommande] Child of Light – Edition Collector exclusive d’un jeu dématérialisé (PS3)

  1. je suis extrêmement friand de ce genre de jeu !!! il faut lui laisser sa chance !! pour une fois qu’un titre innovant arrive !!! pensé à l’achat militant !! si vous n’achetez pas ce genre de perle, dans 5 ans il n y aura que du COD et du assassin sur les étales des magasins !!!

    1. Exact. J’ai hésité avant de concrétiser l’article; mais la nouveauté du jeu prime.

      Je n’approuve pas forcément le modèle du Collector sans jeu (Plusieurs ont suivi après le succès de Child of Light … Triste.) mais la créativité et une part de renouveau, c’est assez important à signaler aux yeux de tous ! 🙂

  2. A voir, j’hésite à me le prendre, cette histoire de collector physique pour un jeu dématérialisé me fait craindre le pire pour la suite : avec Ubisoft, ce n’est pas anodin, et peut être un coup d’essai pour de futurs collectors du même genre en évitant soigneusement de fournir le jeu ne version physique.

    D’un autre côté, si le jeu en collector et vendu au même prix que la version dématérialisée, c’est toujours ça de pris…

    1. Le fait d’avoir une édition pour le moment exclusive, au même prix que le jeu initial et visiblement en tirage réduit dès son annonce … Sans être excessif, de sérieux arguments gravitent autour de l’édition spéciale. Après, Ubisoft met les pieds dans un univers qu’il inaugure et qui va probablement se généraliser, inévitablement …

      Pour le coup, donner un coup de pouce au projet n’est pas inutile. Mais cela reste un point de vue. 🙂

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s