[Critique] Adventure Time – Saison 1 (DVD)

Musique MP3 Adventure Time Cartoon

Finn l’Humain et Jake le Chien : deux amis inséparables liés depuis 2010 par les courbes du Cartoon ! Il eut fallu attendre 3 années, précisément Décembre 2013, pour que l’Europe puisse passer outre les diffusions télévisées et avoir accès aux épisodes compilés sur un support physique. Chaque icône de la culture populaire à ses prémices et ses balbutiements … Mais Adventure Time n’est pas les autres Cartoons et le prouve une fois de plus à partir de sa Genèse animée ! Décryptage, exposition du contenu d’une première saison haute en émotions, détonante par ses dessins manuels, déflagrante par sa bonne humeur.

Contenu, caractéristique et Bonus

Indisponible en France, Adventure Time Saison 1 n’est accessible qu’en format DVD via un import incontournable en Angleterre. Fâcheux constat, notamment lorsque l’on sait que les amateurs Américains ont accès à une version Haute-Définition en Blu-Ray pour chacune des Saisons parus à ce jour. Qu’importe puisque la Saison 1 d’Adventure Time DVD est localisée en Région 2 et est doublée puis sous-titrée dans la langue Française. Et bien d’autres à ce propos :

Audio: 2.0 Dolby Surround
Sous-titres:
Allemand, Anglais, Français, Italien, Néerlandais
Doublage: Italien, Allemand, Français, Néerlandais
Region: Region 2.
Nombre de disques: 3
Studio: Warner Home Video
Date de sortie DVD : 9 Decembre 2013
Durée totale : 284 minutes (2h44 minutes)

DVD Adventure time france
Chaque DVD est doublé, sous-titré en Français. (Langue des menus configurables depuis votre lecteur. Prise d’écran depuis VLC.)

Presque 3 heures où nos deux compères donnent de leurs personnes au cours de … 26 épisodes distincts à raison de 10 minutes environ par épisode; les minutes supplémentaires doivent être reliées à la présence d’un générique de début et de fin à chaque « couple » d’épisode. Car oui, à l’image de nos héros en herbe, les épisodes vont toujours par duo ! Tout comme les supports Blu-Ray, il n’y a malheureusement aucune surprise, contenu bonus, documentaire à retrouver à la fin de chaque DVD. Détaillé un à un, le programme de chaque aventure est à retrouver ici même :

Disque 1 – 10 Episodes

1 Soirée Mortelle
Morsures et Boursouflures

Le Grimoire
Culbuto

La prisonnière de l’Amour
Au travail!

Les 2 personnes que je préfère
Le Bébé qui avait fait boum-boum

Disque 2 – 8 Episodes

Les Magiciens
Les délogés

La Cité des voleurs
Le jardin de la sorcière

Donner la vie
Un océan terrifiant

Les noces de glace
La cité des monstres

Disque 3 – 8 Episodes

Le duc de la Noix
Donny

Qu’est-ce que tu as fait ?
Jake a une imagination débordante

Le larbin
Le donjon

Le tord-boyaux
Son héros

Origines Finn l'Humain Adventure Time
« Le Bébé qui fait boum-boum » (Episode 10) n’est autre que l’un des premiers épisodes à évoquer … L’Enfance de Finn l’Humain !

L’indigeste liste est, bien entendu trompeuse et révélatrice à sa manière. Les deux sont d’ailleurs associés : si les épisodes ont, entre eux et à la tradition de la Série Animée, peu de logiques, ils n’expliquent finalement que très peu d’éléments sur les origines chronologiques de nos deux aventuriers. Le paradoxe étant qu’à la consultation complète de la Saison 1 … L’histoire, les premiers pas de nos compères, leur rencontre, tout s’éclaire peu à peu. L’ordre, le protocole, le commun, l’habituel, et tant d’autres banalités en moins. En dépit d’un format animé, Adventure Time prend des airs niais pour un souffle tout à fait honorable, à la ressource justement inépuisé voire inépuisable.

Synopsis et Critique

Goodies Adventure Time Saison 1
C’est … Adventure Time!

Jake ou un étrange chien au grand cœur; Finn un enfant aux airs crédules qui désire peut-être plus que tout devenir un « grand héros ». Qu’est-ce qu’être un héros et disposer de vertus héroïques ? Ca, la rencontre de deux personnalités uniques l’apprendront à leurs dépends, l’un de l’autre, et au fil de chaque épisode dans un résultat un peu plus initiatique à chaque ressort.  Plus important encore, Finn l’Humain et Jake le Chien rivalisent par leurs blagues, des boutades, leurs « âneries », des quiproquos, une exagération à la tonalité comique. Quoiqu’il en soit, les voilà réunis dans un univers improbable, le déroutant et incommensurable Royaume d’Ooo !

Enchiridion contenu adventure time
L’Enchiridion, l’œuvre indispensable à tout héros, est acquis … Au 3e épisode, traine dans la maison, sert à frapper son prochain. Bref : le paradoxe est omniprésent et assumé!

« Une soirée mortelle », premier épisode, place à la fois tout l’esprit et toute la dynamique du dessin-animé : une introduction pleine d’étrangetés, de paradoxes et entrée de droit dans un univers où toute l’interaction est à construire. Finn apparait dans ses traits de vertueux chevalier au service de son royaume, encore un peu éloigné de son intime ami Jake. L’histoire progressive semble être celle d’une amitié progressivement tissée mais pourtant déjà établie où ne manque que le regard d’un spectateur surpris à chaque réplique, étonné des liens traditionnels et si chers de nos personnalités.

Jake Finn Amitie
Adventure Time n’est pas l’Histoire d’un aller-retour, de hausse et de baisse d’amitié : elle est constante, anime chaque épisode, colore chaque idée. Le tout accentué d’un doublage dont nous n’avons pas à rougir!

En somme, si le récit se contentait d’être un dessin animé sans contraintes où l’amitié et les bons sentiments régnaient, cela ne suffirait pas. Il s’agit avant tout d’une rencontre exceptionnelle : un doublage Francophone parfaitement adapté à la gestuelle, aux actes, aux pensées, aux boutades de notre duo et, au fond, proche des voix originales. Une animation qui n’a de cesse de s’appuyer sur le rire et le ressort comique issu directement du paradoxe de nos héros. Improbable mais humains, incroyables et sentimentalement simples : dans l’épisode « Jake a une imagination débordante », notre duo n’est qu’un reflet lointain et proche, voire une projection pour les plus nostalgiques d’entre nous d’une enfance qui aurait pu être la notre, la votre. 2 amis deviennent étrangement acteurs d’une vie rêvée et imaginaire, la pluie devient nuée de couteaux; le sol une lave à des milliers de degrés comme les enfants simulent une arme par un jeu de doigts ou simulent une monture fictive.

La base de toute constitution d’un bon épisode d’Adventure Time : l’ambition d’une imagination débordante, cohérente dans sa nébuleuse. Malgré tout, l’image est loin de souffrir de ne pas être en haute-définition et se suffit à lui-même. Pour les plus jeunes d’entre nous, Adventure Time est un Conte à l’échelle infinie. Chaque Princesse est Princesse d’un Royaume dans un Royaume. (Episode 2 : « Morsures et Boursouflures » où nos amis prennent 10 minutes à voyager dans le monde de Miss  Lumpy Space) Pour les plus grands, Adventure Time se confronte à des valeurs moins explicites, où l’humour – ravageur – est aussi fait d’une dimension subversive de 1er ordre.

Saison 1 Episode Rainicorn
Des expressions uniques. Et totalement décalées !

Pour les adultes et les plus petits, un prisme de nuances où l’amitié n’est pas simple à nouer, elle est un exercice quotidien où le bon sens ne va pas de soi. Se profile déjà la nécessité pour le spectateur et les amateurs d’innombrables suites, de nombreuses autres idées qui permettront, entre autres, de confirmer un peu plus Finn dans un idéal héroïque.

Expression Finn Adventure Time Saison 1
Le genre d’expressions dont Finn et Jake sont les rois incontestés. Rire assuré en fonction du contexte!

Le cercle des personnages, dès la première saison, constitue un large panorama des personnalités à ce jour créées : Marceline entre en jeu dans un opposé parfait de l’image du Vampire traditionnel; Rainicorn devient l’improbable Licorne compagne de Jake … Le dessin est encore primaire, aurait mérité d’être rehaussé de couleurs plus saturées, plus scintillantes. Qu’importe : Adventure Time est un immense mélange d’idées qui a sa cohérence, sa double lecture et un contenu plus que respectable de 26 épisodes et près de 3h. Plusieurs heures où l’on sourit car les émotions et le rire, le doublage et les idées, la bienveillance ainsi que les plaisanteries deviennent petit à petit vôtres et  à partager universellement.

Finn Humain Jake Adoption
2 « frères » liés par l’adoption … Mais essentiellement liés par des valeurs communes.

4 Etoiles Test HonnêteVous ne connaissez pas Adventure Time ? Il est encore heureusement temps de s’insérer dans l’introduction d’un Cartoon animé déjà par 5 Saisons. Emotionnellement nuancé, l’exagération, le rire, l’imagination …

Enchiridion Epreuve Personnages
L’Epreuve terrible … De l’Enchiridion ! A découvrir sans tarder dans ADVENTURE TIME!

Presque le meilleur d’une fiction d’animation y est inséré. Plus étonnant encore : le spectateur n’a pas besoin d’un âge précis pour comprendre et donner du sens à une création débordante. Adventure Time est vôtre et n’attend que votre implication pour être précisément un Cartoon « pour tous ». A condition de pouvoir supporter la patte Adventure Time : un désordre cohérent, sans réel début ni fin. En ce qui nous concerne, pour notre plus grand plaisir …

On a aimé :

+ Le contenu : 26 épisodes et quasi 3 h !
La présence du doublage et des titres en Français (De qualité!)
+ Un humour ravageur
+ La subtilité des morales et des sentiments
+ Un univers démontré comme infini
+ Les expressions de Jake & Finn !
+ Adventure Time : un condensé audacieux de bons sentiments nuancés.

On a détesté :

– DVD d’Adventure Time introuvables en France
– L’absence de support Blu-Ray
– L’absence de Bonus

Publicités

8 réflexions sur “[Critique] Adventure Time – Saison 1 (DVD)

  1. Avec ou sans le 1080p, vous n’échapperez pas à la crise d’épilepsie entre deux épisodes tant l’univers est coloré et scintille de partout … Quelques bonnes boutades de temps en temps mais parfois complètement inadapté pour le plus jeune public ( c’est parfois assez gore et on surprend les personnages parler de « roulage de pelles derrière un buisson » ou encore de « tension sexuelle dans une voiture », de plus, certains personnages asexués ont parfois des relations… tendancieuses…) et pour les plus grands ça reste très limite et complètement débile, l’univers et les situations sont tellement loufoques et incohérentes que les semblants de morale du dessin animé n’ont finalement aucun sens … finalement le seul critère qui m’a fait accroché est qu’effectivement la série est un bon coup de frais dans le domaine du cartoon qui depuis les Tex Avery est complètement mort en France et je suis assez friand de l’humour absurde qui est ici assez bien maîtrisé avec des idées surprenantes des infographistes derrière ce dessin animé qui relève plus d’une œuvre d’art contemporaine pour fumeurs de joints que d’un conte pour enfant, donc si vous voulez que votre fils ou fille se drogue plus tard, gardez et regardez les épisodes pour vous de temps en temps c’est tout de même appréciable 🙂

  2. Je suis tombé dessus sur la chaine Cartoon Network. Moi j’adore, mais il faut encore que je convertisse mon frère pour pouvoir le regarder de façon plus régulière (mais ça vient bon, il joue à son adaptation en jeu de rôle en carte sur Ipad, Card Wars).

    Dommage qu’il n’y ait que de l’import pour les éditions physiques.

    1. iTunes et autres plate-formes dématérialisés proposent une bonne part des Saisons … Mais rien ne vaut une bonne boite DVDs.

      Peut-être faut-il encore un peu de temps avant que la France en bénéficie … (L’Italie en bénéficie, ce qui est d’autant plus étonnant.) Le jeu basé sur l’univers, normalement prévu pour l’Europe, est toujours « sans date » en France ! …

    1. Je ne suis pas contre les versions originales, le doublage y est bon, mais les voix Françaises n’ont pas à rougir …

      Il faudrait que les choses bougent un peu plus du côté de l’hexagone ou que, du moins, d’autres éditions intègrent elles aussi du Français.

      Les DVD restent très corrects … 😉

      1. Je ne suis pas contre la VO non plus, mais je la trouve assez compliquée à comprendre. Et à mon goût, autant sur les doublages de films on est souvent moyen, sur l’animation on est loin devant les VO.

        Les DVD restent corrects mais… NEED 1080p :grrr:

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s