[Je vis d’idéaux] Hotline Miami, les jeux dématérialisés et le joueur du XXe siècle

Coq Masque Miami Hotline PS Vita

L’image anxiogène ci dessus est amplement justifiée à l’aventure de l’univers « dématérialisé ». A ce jour, Hotline Miami est bel et bien le seul jeu acheté en dématérialisé de notre part, probablement le seul. Avant cette décision, il m’a fallu un énorme effort, trouver un bon nombre de raisons, plus de « Pour » que de « Contre », tout ça tout ça … Après une brève péripétie, se dévoile à les quelques intérêts et même arguments qui ont réussi à convaincre, en partie, le joueur issu du XXe siècle, attaché plus que jamais à ses boites et ses notices.

A commencer par un motif souverain : un jeu indépendant reconnu à maints reprises par les joueurs, ça ne peut s’ignorer. Or, l’indépendance sous-tend l’idée d’une distribution privilégiée voire exclusive dans le cas d’Hotline Miami par les plate-formes dématérialisées du style PlayStation Network. Pourquoi pas après tout ? En outre, sachez qu’Hotline Miami est en promotion exceptionnelle à – 50% jusqu’à la fin du mois d’Octobre, soit 3,99€ ! Nous sommes Samedi 26 Octobre 2013, 21h, les boutiques sont fermées et aucune carte de crédits PSN n’est disponible ? Regardons sur Amazon … Oh ! Surprise ! Pour un jeu au tarif de 4€ (Arrondissons les angles), acheter une carte vous revient ad minima à … 20€ ! Malin ce système ! Inutile de vous dire qu’il a fallu trouver une solution plus adéquate d’autant qu’il s’agit d’un achat unique, le seul, ni plus, ni moins !

Procedure PSN Miami Hotline
Une véritable quête afin de parvenir à acheter ce fameux Hotline Miami ! N’hésitez pas à profiter de son tarif exceptionnellement réduit de -50% !

Ce n’est pas grave, on peut toujours compter sur un système efficace peut-on se dire : la Carte Bleue ! Hic. Carte non identifiée; paiement impossible. « Appel à un ami » (Ou plutôt débrouillardise avec les proches membres de la famille) et … surprise². Pour un titre coûtant exactement 4€, vous voilà contraint à choisir une somme prédéterminée sur votre console … Voyons voyons … Oh ! Pour un jeu prévu à 4€, le système vous contraint à en dépenser 5€ ! Ne demandez pas pourquoi, ça se passe comme cela. (Cela dit, on est loin du rapport 4€/20€ …) Sinon, le jeu n’est pas distribué et vous pouvez retourner à vos sages occupations. Pratique ce système, dites donc !

1 000 ko plus tard et 30 minutes de votre temps nécessaire, la cartouche mémoire PS Vita crie famine ! La console est enfin prête à recevoir toute la violence de l’épreuve jusqu’alors subie ! On ne peut plus adéquat, puisque l’action d’Hotline Miami est typiquement le jeu tout à fait hors des sentiers au moins aussi violent qu’un GTA V tant décrié ! PEGI – 18 ans, univers acide aux couleurs saturées et une charmante vue aérienne bien vieillotte : vous êtes un homme plutôt louche qui règle les désirs de clients. Après avoir écouté votre répondeur téléphonique, seul moyen de contact entre les commanditaires et notre homme de main, ni une ni deux vous voilà à abord d’un bolide qui ressemble fortement à une DoLorean. Parfaitement normal : l’action nous place chronologiquement en 1989.

Logo Hotline Miami PS Vita
Hotline Miami fait passer GTA V pour un jeu de bisounours populaire. Hotline Miami est au sommet de la chaine alimentaire …

Hotline Miami sent la poussière, l’incroyable anarchie d’un jeu qui se fiche des graphismes des jeux standards et qui, pour actuellement 4€ vous propose en réalité 2 versions. L’une, sur laquelle vous exercez en toute tranquillité les méfaits dans votre canapé; l’autre à récupérer via le Cloud de votre Identité PlayStation et nom de Joueur. Tout ceci pensé dans une parfaite fonctionnalité puisque la sauvegarde est réalisée de sorte à ce que votre partie reprenne exactement là où vous aviez pu la laisser.

Hotline Miami sera probablement l’un des seuls titres dématérialisés à fouler la PS Vita du Blog La Maison Musée, mais toute cette peine en a valu drôlement le coup … Dans ce paradoxe de l’usage de plate-formes dématérialisées ultra-modernes « défaillantes » (Ou bien peut-être que nous faisons exception …) l’esprit de vieux jeux bien retors, bien simples dans leur approche mais qui n’a pas simplement l’odeur d’un jeu rétro’ mais qui en assume l’identité jusque dans ses entrailles … Eh bien ça a un côté d’une « ré »-jouissance qui nous montre une fois de plus que le jeu-vidéo est un loisir encore exceptionnel. Cette identité des années 80/90, si elle est évidemment visuelle, donne lieu à un jeu plus complexe qu’il n’y parait, quelque peu difficile sur les bords et à la bande-son magistrale.

Impossible de se contenter à chaque reprise de massacrer du malfrat à chaque coin de porte ou à faire parler vos poings : la discrétion sanglante est parfois la seule option envisageable. De votre seule vie (Une balle ou un coup de poing met fin à votre progression … Game Over!) vous voilà armé d’une arme de poing ou d’une arme de mêlée voire blanche (Nous avons découpé le Katana Kill Bill ! ) et d’un masque d’animal pour y dissimuler votre visage et vous voir dôté de quelques capacités bonus : points supplémentaires d’exécution, rapidité dans les attaques physiques … Et bien d’autres réjouissances. (Le but étant aussi de réaliser un Score monumental et mémorable via le PSN !)

Masques Artwork Hotline Miami
Ces masques seront votre clef de secours. Pour l’identité – inconnue – de notre anti-héros et pour l’attribution de quelques pouvoirs, aussi …

Ne croyez pas non plus que ce simple appareil graphique, ce faible prix, ce peu de publicité cache là un jeu de mauvais goût. Sous cet amas de pixels fauves, une incroyable violence : couleurs qui piquent les yeux; morts inattendus, finish dans l’ambiance « gore » … Méfiez-vous des apparences ! Derrière un tas de pixels se cache bien plus la revendication d’une identité clairement brutale. Mais probablement pas un jeu de basse qualité. Pour un prix total de 4€, n’oubliez pas que seront inclus des trophées dont un trophée de Platine; une Bande-Son d’environ 1h30 à tendance psychédélique toutefois en accord parfait avec l’action scintillante et hémorragique d’Hotline Miami soutient musicalement votre jeu. Pour ce même tarif, encore, le jeu PSN sera disponible à la fois sur votre console de salon PS3 et PS Vita. Retenez simplement ce nom; car il va de soi que nous en reparlerons au cours d’impressions un peu plus précises.

Sachez, et vous l’aurez saisi à travers ces quelques lignes, qu’Hotline Miami n’est pas non plus à mettre entre toutes les mains. Réellement. Jusqu’alors peu convaincu du dématérialisé, très peu par la violence exacerbée du jeu … Comment en sommes-nous arrivés là ?! Surtout, écoutez la Bande-Son pour une première approche. Propos que le jeu ne manque pas de rappeler à chaque joueur qui lance le jeu!

Publicités

2 réflexions sur “[Je vis d’idéaux] Hotline Miami, les jeux dématérialisés et le joueur du XXe siècle

  1. Quelle ambiance, quelle bande son, quelle violence!
    Ce jeu est magistral!
    si je n’avais pas pu en profiter par le PS+, il serait certainement l’un des seul démat’ que j’aurai payé également (Limbo et Escape Plan étant les 2 seules autres éventuelles exceptions).

    Tu as décroché le trophée platine?
    Seul les A+ dans tous les niveaux me manquent personnellement, et c’est pas de la tarte…

    1. Un jeu démentiel. A ma grande honte, je n’ai même pas terminé le jeu … Mais si tu obtiens le Platine, tu pourras être fier de toi car certains niveaux sont particulièrement ardus ! Il faudra que j’essaye le jeu sur PS3 pour voir ce que cela donne manette en mains !

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s