[Archives Illustrées] Les bases du RPG : Pokemon Version Or Heartgold (3DS)

Pokemon Version Or HeartGold Boite

Nintendo suit ses joueurs et ses consommateurs à la loupe et, quelque soit le moyen, tente de le rappeler un peu plus à son jeune âge. Connaissant le filon très précieux et très émotionnel du jeu-vidéo d’Antan, Nintendo a cru bon de réinstaller les bases du jeu de rôle au tour par tour via l’une de ses licences les plus connues à travers le monde  : Pokemon.

Sous les airs un peu niais que l’on prête à la licence, l’un des héritages les plus importants que la Game Boy (En l’occurrence le modèle « Color ») se retrouve réédité dans une version qui, à s’y méprendre, ne ressemblerait plus à grand chose de Pokemon Version Or Game Boy Color.

Sorti initialement en Avril 2001, peut-être que les bonnes mémoires se souviendront de l’ensemble des nouveautés apportées par la 2e génération de Monstres de poche : des couleurs soignées, un système Jour/Nuit, la rencontre entre 2 régions (Kanto/Johto), la possibilité de faire copuler ses monstres adorés dans le but d’assurer la descendance (Système d’œuf), l’usage d’un téléphone et d’un calendrier approprié pour des événements internes au jeu, plus de 200 monstres à capturer et, peut-être le plus important à mes yeux : la présence de Monstres dits « Shiney ». (Vous souvenez-vous du fameux Léviator Rouge à capturer dans le jeu ? Un parfait exemple de ces monstres « uniques »!)

Cette digression de « chasse » aux Pokemon Chromatiques vous sera parfaitement expliqué via le Blog Absolution : véritable mine d’or réalisée par une Passionnée.

Personnellement, ce fut l’une des expériences les plus immersives offertes à l’époque par la Console Nintendo Game Boy Color. Ajoutez-y un système bien rôdé et très efficace de l’un des jeux de rôle les plus addictifs (Système d’évolution/Capture) et une dimension tactique souvent sous-estimée (Types/Faiblesses/Efficacité de chaque monstre) et vous obtenez l’une des recettes les plus indémodables de l’époque. A peine 2 mois après la sortie du titre, le 02 Juin 2001, j’eus le droit à ce magnifique cadeau d’anniversaire. Si bien que la version Dorée apparaissait comme la plus évidente et la plus majestueuse par la créature qui ornait et orne toujours cette version « rééditée ».

Pokemon Or Accessoire Pokewalker
Un Tamagotchi ? Il s’agit simplement d’un accessoire exclusif et uniquement réservé à ce « Remake » : le Pokewalker. (Texas Ranger)

Afin de justifier cette réédition venue à point nommé pour la Nintendo DS (Fonctionnelle en partie sur 3DS), Nintendo a cru bon de jouer la carte de « l’exclusivité » renouvelé en insérant dans chacun des exemplaires un accessoire « uniquement » utile à cet épisode : le Pokewalker. L’idée ? Celle de combiner un Tamagotchi des années 90 à celui d’un Podomètre. Concrètement, plus vous faites de mouvements (De pas) plus le monstre inséré dedans gagne en bonheur et peut grappiller des accessoires/objets. De votre côté, plus la marche est importante plus votre appareil gagne des Watts qui vous permettront au fur et à mesure de débloquer de nouveaux chemins de promenade et ainsi augmenter vos chances d’utiliser l’appareil Pokewalker à d’autres fins. Ces autres aboutissements se concrétisent sous la forme de nouveaux mini-jeux pour votre Pokemon : capture de créatures rares voire exclusives à l’accessoire; possibilité de trouver des objets encore plus rares …

Tout ceci fonctionne en infra-rouge et nous rappelle le dossier concocté par nos partenaires Press-Select, qui évoquait l’importance et la récurrence d’un cassage du « 4e Mur » dans l’univers vidéoludique. En somme, quelque chose qui rappelle encore une fois que cette réédition apporte un bon nombre de nouveautés donnant cette sensation étrange de jouer à un jeu à la fois nouveau et ancien.

Pokemon Version OR DS Complet
Une notice près de 100 pages pour expliciter l’usage d’un Podomètre … Sérieusement Nintendo ? (Exemplaire complet contenant la boite en carton dorée ainsi que les publicités et le Code VIP.)

Nintendo y a inséré le meilleur du meilleur des autres épisodes qui ont suivi les Pokemon Version Or & Argent pour inclure dans ce Pokemon Version Or : Cœur d’Or (Traduction Française) toutes les nouveautés possibles : votre monstre favori vous suit dans l’ensemble de vos déplacements; l’ensemble des bâtiments ont été redessinés sous une 3D très particulière qui permet au jeu d’avoir un aspect graphique extrêmement moderne … La redécouverte est surtout d’ordre graphique, puisque l’ensemble du fonctionnement reste et restera logiquement le même. Ce titre permet également de tester la rétro-compatibilité de la Nintendo 3DS Zelda Limited Edition et donne quelque chose de concluant : l’image n’est pas déformée et seuls 2 légers bords noirs apparaissent sur l’écran supérieur de la console. (A prévoir; puisque le jeu était prévu pour 2 écrans légèrement plus petit sur Nintendo DS.)

Initialement, Pokemon Version Or HeartGold comme son double et la traditionnelle autre cartouche Pokemon Version Argent SoulSilver incluait la possibilité d’échanges Wi-Fi mais, malheureusement, la 3DS ne permet uniquement que la Rétro-Compatibilité et non pas une connexion à la Wi-Fi de la même manière que les Nintendo DS. Par conséquent, cette Version Or HeartGold ne peut fonctionner en Wi-Fi sur 3DS à moins de laisser la Box Internet en mode « Open » et, ainsi, oublier toute protection par mot de passe ce qui est totalement à exclure de nos jours …

Un achat nostalgique réalisé  – comme souvent – dans de bonnes occasions. Jeu neuf (Cf. Autocollant qui certifie l’état neuf avant ouverture) mais devenant de plus en difficile à trouver sur Amazon.fr ce qui n’est pas le cas de la Version SoulSilver, beaucoup moins plébiscitée et encore disponible au prix de 31€ sur Amazon.fr. D’autant que la différence entre les versions est quasi nulle et ne concerne que quelques monstres de distinction. Extrêmement difficile à trouver en Occasion avec la Boite Dorée et complète, nous ne saurions vous recommander que de regarder de temps en temps sur Priceminister.fr, là où nous avons pu trouver notre exemplaire.

Publicités

10 réflexions sur “[Archives Illustrées] Les bases du RPG : Pokemon Version Or Heartgold (3DS)

  1. J’avoue que pouvoir y rejouer sur la DS est juste genial, j’ai le jeu sans le Pokewalker et j’aime toujours autant cette generation de Pokemon qui reste ma preferée surtout la version argent 🙂

  2. Pokemon, reste avant tout une légende du jeu vidéo, et du RPG au tour par tour. Beaucoup de monde se moquent de moi, parceque je joue encore a pokemon a 30 balais. Mais la richesse et la profondeur de gameplay en font une véritable perle !!

    Par ma part, j ai la version soul silver , je suis un amoureux de Lugia. J avoues avoir surkiffer cette utilisation du pokewalker.

    Et merci pour le petit coup de pub pour http://www.press-select.fr

    😉

    1. L’âge importe peu ! 😉 (J’essayerai de retrouver une image d’une personne âgée qui jouait sur sa Game Boy aux USA … Je ne pense pas qu’il s’agissait juste d’une photo prise sur le fait.)

      (C’est un peu comme certains « Youtubers » qui écrivent j’écoute telle musique à tel âge … Franchement, ça n’a pas beaucoup d’importance! Et Nintendo l’a bien compris ! )

      Tout le plaisir est pour moi : le Pokewalker était un superbe clin d’œil à ce dossier … Et le lien apparaissait pertinent ! 🙂

      A bientôt sur Pokemon X & Y ! 😀

  3. Mon frère vient tout juste de se l’acheter (d’occaz et sans le pokéwalker). D’une manière générale, et comme tu le soulignes dans ton article, on prête à cette saga un aspect niait et une simplicité enfantine. Or, rien de tout cela dans ces Pokémons, et je dois dire que, du haut de mes 23 ans, je prend aussi goût à évoluer dans ce jeu et à inciter mon jeune frère à collectionner les cartes. Une façon de reprendre pied avec mon enfance.

    1. J’ignore si le problème est surtout Français; mais l’Anime et les jeux-vidéo sont pourtant différents.

      Le système de jeu en tout cas, en dehors de l’histoire on ne peut plus classique, mérite vraiment une attention particulière.

      Et, comme certains long-métrages portés sous la forme de dessin animés, il me semble qu’il n’est pas nécessaire de prêter attention à l’âge de l’auditeur mais d’essayer de comprendre les choses. Après, j’avoue avoir adoré Final Fantasy dans le genre RPG il fut un temps, mais aujourd’hui j’ai vraiment beaucoup de mal à retomber dedans car je n’y trouve plus mon compte : surtout dans les dernières créations/intentions de Square-Enix.

  4. Ah, Pokémon, tout un pan de notre enfance ! J’avais personnellement commencé avec la version Bleu… Le virus ne m’a plus quitté depuis !

    Je ne peux cependant m’empêcher de remarquer que notre vieil ami Nintendo possède de mon point de vue une tendance de plus en plus présente à consacré son énergie à vendre des remakes… Bien que je ne suis pas fondamentalement contre ce principe, la masse de ceux-ci commence à me gêner, particulièrement dans les jeux Zelda, où depuis la dernière génération de console, un jeu sur deux annoncé/sorti est un remake.

    1. Commencé également avec la Version Bleue, j’ai plutôt été rapidement fan de la 2e génération pour de multiples raisons et de nombreux mystères qui étaient moins présents sur les premières versions : Pokévirus, Pokemon Chromatiques … Quelque chose de finalement très addictif même encore aujourd’hui ! Du coup, les futures versions qui annoncent pas mal de révolutions dans le domaine seront les bienvenues !

      Malheureusement, cette tendance à se reposer sur les lauriers n’est pas seulement propre à Nintendo même si le cas est assez flagrant sur 3DS. Le calendrier vidéoludique est composé pour beaucoup de rééditions : Kingdom Hearts HD ReMIX (PS3); le futur A Link Between Two Worlds reprend beaucoup l’univers du 1er Zelda …

      A la fois, nous en sommes consommateur (Je suis le premier à être fan et à rejouer sur d’anciens jeux ou de titres plus vieux adorés …) mais la créativité et l’originalité manquent pour le coup. Il y a en même temps tout un marché et tout une gamme de jeux réédités qui promettent encore de longs jours à l’ensemble de ces jeux

      1. Effectivement, les nombreux mystères dans l’Univers de Pokémon font aussi tout le charme du jeu… Cependant, je pense qu’on en retrouve aussi beaucoup dans la première génération, particulièrement avec les bugs : BugCity, Missingn0, Mew, la musique de Lavanville… Et pour repartir sur les évolutions, celles-ci semblent continuer de plus belle dans le futur X/Y !

        Oui, cet essoufflement est regrettable, particulièrement sur une console dont le succès est déjà mitigé… (Et je ne peux m’empêcher de te corriger sur le fait qu’il s’agisse d’une reprise de l’Univers du 3e Zelda, A Link to the Past, dont on remarque d’ailleurs un clin d’œil évident sur son nom ;))

        Oui, les actes militants de ne pas acheter ces rééditions ne résistant que rarement à la fibre nostalgique très sensible dans notre condition humaine… Et le marché à effectivement un potentiel infini, les nouveaux jeux devenant ancien, et ceci de plus en plus rapidement

        1. Pfff … N’importe quoi sur cette remarque de Zelda … Je pensais évidemment au « 1er Link to the Past ». Désolé d’avoir emmêlé tout cela.

          Evidemment, le Bug de Cramois’îles et l’apparition de Missingo a fait le charme de l’autre génération mais l’apport des Shineys est, pour moi, quelque chose d’assez marquant par le côté très aléatoire … Quoiqu’il en soit le jeu a poussé pas mal de capacités et pas mal de joueurs à en découvrir tous les recoins et, pour l’époque, il y avait une durée de vie assez énorme !

          (Désolé encore pour cette faute sur Zelda alors que cela apparaissait tellement évident … :confus: )

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s