[Je vis d’idéaux] Game Boy Pocket : la vie en violet !

Game Boy Pocket Purple Clear

Retour à des origines enfouies du joueur qui sommeille en chacun de nous. On a beau ne pas être fan de ce qu’est devenu une personnalité ou une marque (Nintendo en l’occurrence) : ce qui nous a plu peut nous plaire encore pour ce qu’elle fut en de temps passés. La Game Boy Pocket est un peu cette console hybride, indétrônable et « introllable » ayant pour elle de nombreuses qualités à commencer par son Design conçu pour aller tout droit dans la poche de Jean; une coupe droite et arrondie et un écran convenable.

Elle fera son retour sur le Blog La Maison Musée après une autopsie photographique lors de sa réception, mais effectivement, nous avons cédé à une passion vidéoludique « rétrogradée » vers une forme mythique de Nintendo. Ce retour – parfaitement maitrisé pour le moment – s’effectue surtout dans deux axes majeurs :

– La (re)découverte d’une console. Saviez-vous que la Game Boy de Nintendo pouvait être alimentée grâce à un capteur solaire ?

– La découverte d’une console en elle-même : ses capacités mais aussi un catalogue de titres qui, grâce à Internet, apparait extrêmement complet. Etant amateur de Shoot’em Up, quel plaisir que d’apprendre que de nombreux jeux ont vu le jour : Némésis, SaGaia, Parodius et ce … Parmi 21 autres titres !

Game Boy Pocket Jap Mint
Venue d’ailleurs; attendue comme le Soleil Levant !

En somme, plus que jamais et ce, grâce à l’aide de communautés assez bien soudées voire bien constituées, (JeuxCollector.fr, Limited-Edition entre autres.) et, bien entendu, de l’appui considérable d’Internet, l’ensemble de ce qu’elle représentait nous est enfin accessible « facilement ». Enfin, cela parait peut-être décalé de l’écrire comme tel; mais derrière nos écrans nous ne nous doutions pas forcément que d’autres pays disposaient d’innombrables couleurs de consoles; de cartouches de jeux aux titres alambiqués et aux concepts très particuliers, si bien … Qu’ils n’ont jamais franchi les portes Européennes.

Vous l’aurez saisi dans ces quelques brèves idées : une déclaration d’hommage à l’une des plus mythiques formes du jeu-vidéo. En outre, alors que nous partagions nos « états d’âme » de joueur précédemment; il y a une « manne financière » qui rend la dimension du joueur Rétro entre mode et parfait motif de bénéfices. Or, le modèle présenté ici, une Game Boy Pocket Purple Clear, n’apparait pas excessif revendu par un propriétaire Japonais visiblement soigneux. Complète et fonctionnelle de surcroit. En d’autres termes, Internet apparait de nouveau comme un outil (presque) parfait afin d’exaucer de simples vœux d’un joueur attentif : une console intégralement fonctionnelle; fournie avec ses notices et boites d’origines … L’équivalent financier de ce qu’une petite annonce offre sans gêne et gracieusement incomplet et vendu comme « rare ».

Game Boy Pocket Limited
(c) http://another-castle.fr/

Parait-il que l’Edition « Clear Purple » Game Boy Pocket est « Limited » ! Plus sérieusement, le réel plaisir de faire partie de la famille « Retromania » reste tout de même cette sensation de ne pas exagérer sur le phénomène. S’il faut passer par d’autres pays afin de pouvoir espérer, d’un côté, des meilleurs états possibles concernant les consoles d’une part; et de prix acceptables pour le produit souhaité d’autre part … Soit. Preuve qu’il est encore possible, avec quelques moyens de recherche et d’attente, de tomber sur une offre qui permet de satisfaire deux parties !

Game Boy Pocket Purple Complete Boite

Sans parler tout de suite de se lancer dans une quête utopique de rassemblement de tous les modèles, l’œil curieux et plutôt adepte de nouvelles découvertes se jette à nouveau dans quelque chose de plus ancien, de peut-être moins bien à certains égards (Absence de rétro-éclairage sur ce modèle par exemple.) mais surtout un plaisir non coupable de retour sur le passé avec une passion qui se poursuit encore aujourd’hui en partie grâce à de nombreuses heures sur une Game Boy Color  (Jaune) beaucoup moins bien conservée qu’elle ne l’aurait due …

A ce propos, sans envahir le Blog La Maison Musée de vieilleries sur Game Boy, il parait judicieux de faire honneur à une nouvelle section « Jeux-vidéo », simplement nommée « Game Boy » (Pourquoi faire compliquée ?), qui trônera à juste titre à côté de consœurs concurrentes : les bien nommées PlayStation 3 & PlayStation Vita.  Malheureusement, il semblerait qu’un pas dans le passé reste inévitablement deux pieds dans le plat … Et à la manière d’un jeu chasse-taupes, avoir un animal en appelle d’autres. En route pour la quête (Inaccessible ?) de modèles Ô combien recherchés : Game Boy Light (Console de transition entre le modèle Pocket & Color qui eut la grande idée d’un rétro-éclairage ! Sortie uniquement au Japon !) ou encore la « Comboy » (Game Boy Originale DMG-01 renommée en Corée …)

Publicités

9 réflexions sur “[Je vis d’idéaux] Game Boy Pocket : la vie en violet !

    1. Les modèles transparents sont assez simples mais elles comptent parmi les plus réussies ! D’ailleurs, en France, nous n’avons pas eu le droit à des modèles colorés transparents … Elle reste une « exclusivité » Japonaise ! 😛

      A quand la collection illustrée d’AnotherRetroWorld ? 😀

  1. Belle article qui me fais penser que je ne sais même pas ou est ma game boy édition Pikachu ( on se moque pas ) mais la plus chere et celle que je convoite est une édition special Amano qui etait sortie pour final fantasy ( le deux ou le trois je crois ) j´ai hate d´avoir la maison pour mettre en place la gaming room n´empeche pour exposer tout ca

    1. Ha ha ! 😀

      La Game Boy « Amano » n’est pas plutôt un modèle de Game Boy Micro liée donc à la Game Boy Advance ? (Cela dit, on parle toujours de la famille Nintendo.)

      Il fut un temps, il y a peu d’ailleurs, cette console pouvait se trouver à moins de 100€ sur Internet. D’ailleurs, la Micro’ a eu un succès modéré alors que son Design est franchement réussi. Une petite Micro’ Famicom serait terrible … Peut-être la plus réussie des « Limited » « Micro ». 🙂

  2. Excellent ce chargeur solaire! Ca fait bien longtemps que je ne l’avais plus revu! On avait ça chez mes cousins en Espagne et ça marchait du tonnerre! On laissait ça sur la terrasse quelques heures et hop, c’était reparti! Par contre, ça augmentait sensiblement la taille de la console, déjà franchement imposante (puisqu’il s’agissait de la première version de la Game Boy!)

    Pour les GB Light, comme je te l’ai déjà dit, ça se trouve assez facilement si tu veux une silver ou même une gold, par contre, si tu cherches une Osamu Tezuka, ça va être plus difficile! (et beaucoup plus cher!)

    Bonne recherche!

    1. Merci ! Sans avoir plus d’infos que cela, ce chargeur Solaire restait une belle trouvaille pour l’époque ! A voir la taille, la console portable devenait presque fixe du coup ! 😛

      Effectivement, elle n’est pas introuvable cette Game Boy Light. Par contre pour du bon état, ça reste difficilement trouvable. De même que complète avec une boite etc. : ce n’est pas toujours simple sans y mettre une certaine somme !

      Fixons-nous déjà l’acquisition d’une « Light » Simple … On verra pour le « Limited » plus tard ! 😛

      1. En passant, il existe pour la Game Boy des accessoires beaucoup plus étonnants que ce chargeur solaire : imprimante, caméra, radio FM, sonar… La palme revenant pour moi à la machine à coudre (!!!) : http://youtu.be/2XsWf_Bh76Y
        On avait des idées à la pelle à l’époque (et du budget pour tout et n’importe quoi!)

        Sinon, pour les Game Boy Light, je suis tombé par hasard sur un sujet de 2005 où une version Osamu Tezuka a été vendue 100 €… Ça fait bizarre! Maintenant tu tapes ça sur ebay et ça s’affiche minimum à 250 € (et je ne parle même pas de ceux qui tentent de la vendre à 900!)

        1. Ouaip’! La fonction machine à coudre était mentionné dans le précédent article « Game Boy » traité sur le Blog La Maison Musée. Drôlement étonnante quand même … ! Concernant les Caméra etc. on pouvait en entendre parler, mais je n’ai jamais eu de connaissances qui avait cet accessoire ! Plus étonnant encore : au Japon, chaque caméra était lié à une couleur de console ! 😀

          Oh. A propos des prix, il m’est arrivé de revenir sur des sujets datant de 2002/2005 où les mentions « Ultra-Rare » étaient indiquées … Pour des prix aux alentours de 100€ soit des prix acceptables pour l’objet souhaité. Mettre plus de 120€ dans une console; notamment en « Loose », ça laisse songeur sur tout le côté exploitation/profit du « Rétro’  » …

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s