[Je vis d’idéaux] iPhone sans Wi-Fi, SAV et Soleil

iPhone 4S Blog La Maison Musee

Outil de travail, (Du moins pour le Blog La Maison Musée) de « vie virtuelle et sociale » (Du point de vue du contact SMS de personnes auxquelles on tient habituellement un contact « réel »), la panne d’un téléphone « récent » comme l’iPhone  4S est forcément un manque au quotidien. Son envoi au S.A.V. est indispensable … Surtout lorsqu’il ne s’allume plus (Surchauffe), ne fonctionne plus en 3G et encore moins en Wi-Fi et ne parlons plus du Bluetooth.

Rage Ô désespoir. Oui et non au fond. Oui; vu le prix de l’appareil, étant donné le soin (Bichonnage ?) apporté au téléphone et … Malheureusement, on se rend compte d’une certaine forme de dépendance. Est-ce grave Docteur ? En quelque sorte, affirmatif. Difficile de mettre des mots là dessus mais, combien de fois il a fallu se dire « Tiens je prendrai bien une photo avec le téléphone pour … Mince. Impossible. » ou encore « Je vais envoyer un message pour telle chose … Mince. L’iPhone a une Micro-Carte Sim et des contacts dont le nom n’apparait pas sur un autre téléphone. (Forcément plus ancien.) »

iPhone 4S Probleme Wi-Fi
La technologie est revenue. Neuve. Et avec Wi-Fi !

Il existe un « Avant/après » fondamentalement addictif entre un téléphone que l’on qualifierait aujourd’hui de « Smartphone » et un ancien téléphone portable. Et dire qu’il y a quelques temps, je me voyais bien sans Internet, sans Application photo. Non Docteur, quelque chose ne tourne pas rond.

Le SAV Apple ne pose pas de questions : les problèmes étant trop importants, un simple « Echangé » a été reporté sur la feuille de réparations. De côté, on ne peut féliciter que l’immédiateté et la résolution rapide du problème. La Wi-Fi est de retour quasi partout, les photos sous la forme Flickr & Instagram aussi (Youpi) … Du coup, non ce n’est pas grave, non on ne vit pas mal sans portable, on s’accommode mais il y a  de ces habitudes qui trahissent, forcément. En remettant l’ancienne Sauvegarde via iTunes, gros problème : plus de Wi-Fi. En enlevant celle-ci, retour immédiat de la Wi-Fi. Conclusion : quête des numéros et configuration d’un téléphone comme « neuf ». Ca prend du temps … Et vive la technologie.

Twitter ou pas Twitter ?  "Oh l'blaireau ! Il ne Tweet pas!"
Twitter ou pas Twitter ?
« Oh l’blaireau ! Il ne Tweet pas! »

Sous cette histoire simple, sous ce retour en 10 jours sans téléphone, au fond, quelque chose de « grave ». Il est difficile de se passer de la technologie, aussi défaillante soit-elle; avec ses défauts et ses qualités et, il est difficile de se leurrer : une part sociale « virtuelle » prend part dans la vie quotidienne. Pire même : elle devient « envahissante ». Durant 10 jours, il y a toujours un accès à l’ordinateur, mais il n’y a plus cette simplicité de consulter les courriels; de prévoir un évènement; de lire un article rapidement en attendant 5 mn … Ca ne manque pas forcément, on peut très bien vivre sans, mais ce geste du quotidien disparait et, tel un individu sans repères, trouble un peu. Malgré nous ou avec notre accord, cela devient une forme d’addiction et pour preuve, la recette est devant nos yeux : une consultation fréquente voire quotidienne, qui consciemment ou non, au fond, provoque une absence.

En relançant et reconfigurant, un Oiseau bleu prône fièrement au dessus du module « Facebook » : Twitter. Personnellement absent de ce réseau social, rien ne dit que le Blog La Maison Musée n’aurait pas sa place. En contrepartie, une signature ouverte et volontaire à cette « addiction » certaine. Et pourquoi faire si l’on vit sans ?

A quoi sert twitter
« Twitter pour les nuls » – Volume 1

Un peu plus d’actualités et un peu plus de dépendance ? Drôle de compromis qui n’est pas sans être un triste reflet, aussi, de notre relation aux réseaux sociaux. L’image de ce qu’est Twitter est un peu « sombre » à mes yeux, et toujours cette question d’utilité/futilité, surtout vu le nombre de « Stars » y étant dessus. Pourtant, il apparait comme un atout non négligeable à l’insertion un espace personnel, parfait peut-être pour le Blog La Maison Musée.

Laissons les choses dans un suspens indéterminé; mais face à un tel tableau des choses, sans être une réelle souffrance, peut-être est-il plus raisonnable de se dire « Ce n’est pas la peine ». Et pourtant, il serait un outil supplémentaire, peut-être intéressant voire enrichissant.

Blog La Maison Musee Article

Peut-être suivez-vous régulièrement l’actualité Flickr du Blog La Maison Musée, « La vie parallèle du Blog » et avez-vous aperçu cela. Ce genre de moments à la fois partagés et personnels est déjà un grand pas dans la vie de tous les jours. Pourtant, un geste assez simple, pratique même, qui disparait des habitudes. Ce genre de photographies, dénuées de côté artistique prononcé, elles manquent dans de nombreuses activités. Le genre de souvenirs que l’on garde, que l’on partage, un morceau de vie qui vient à être absent sans l’usage d’un autre appareil photo’ peut-être moins pratique, qu’il faut transporter etc.

Sous un regard plus optimiste, profitons d’un Eté qui file déjà à une allure affolante : sous les Celsius de France, nous profitons aisément de quelques fragments d’UV et de d’instants à classer dans la catégorie « Personnel/Mémoire/Journée à la mer ». Nous ne saurions que vous recommander de prendre un peu de distance sur cette autre part grandissante dans le quotidien : très pratique, toutefois « grimpante » dans notre agencement du quotidien. L’heure n’est pas forcément grave : elle est juste propice à quelques réflexions. Ce sans quoi cette photographie d’illustration d’une simplicité déconcertante ne serait pas; ni même cet article, ni même cette réflexion.

La Maison Musee Blog Cinema Critique

Rassurez-vous : ce partage de « vie privée », cette évasion furtive, prépare l’horizon d’articles qui vont vous faire voyager. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil au « Programme estival » du Blog La Maison Musée. Qui ne cesse de se moduler et de se compléter, mais qui, somme toute pesée, reste une vision des évènements à venir !

Sinon, avez-vous remarqué le changement de Design ? En quelque sorte, une manière de « changer d’air » et d’apparence dans quelque chose qui permet aussi de s’évader. Vous aurez probablement reconnu « Lolita » (Incarnée par la très jeune Sue Lyon) de Stanley Kubrick, sans oublier The Last of Us et le désormais célèbre duo formé par Ellie & Joel … Ainsi que Dave Bowman. Qui est-il ? L’un des protagonistes au cœur d’une Odyssée spatiale. Une aventure dont les mots apparaissent malgré nous insuffisants à sa qualité et à en décrire nos impressions : 2001 L’Odyssée de l’Espace. N’oubliez pas de nous consulter régulièrement sur votre « Smartphone » …

Publicités

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s