[Critique] Guide Piggyback Edition Collector Metal Gear Rising Revengeance

Piggyback Limited Edition Metal Gear Rising Revengeance

Piggyback s’est porté candidat à la réalisation du Guide Officiel du dernier né de la série Metal Gear avec un ouvrage de plus de 250 pages sur Metal Gear Rising : Revengeance. Dans la continuité de la Limited Edition de Metal Gear Rising : Revengeance,   nous n’avons pas fait l’impasse sur ce nouvel objet estampillé Collector/Limited Edition.  Voyons un peu ce qu’il faut retenir de cet épais livre via une Critique brève de l’une des dernières créations du désormais reconnu dans l’édition de Guides officiels de jeux-vidéo : Piggyback !

>> Présentation / Fiche technique

Deux éditions du Guide Officiel de Metal Gear Rising Revengeance existent : une version « standard » et la version « Collector » (Ou « Hardcover ») que nous présentons dans cet article.

Metal Gear Rising Revengeance Guide Collector Contenu

Par rapport à la version traditionnelle, la « Collector’s Edition » du Guide contient 16 pages supplémentaires illustrées des Artworks de Boss mais aussi du personnage principal qu’est Raiden dans cet épisode.

Remarque : Comme dans bon nombre de Guides officiels estampillés « Collector » par Piggyback, ce sont généralementdes pages supplémentaires cosntituées de commentaires qui apparaissent en fin d’ouvrages.

Pour préserver nos lecteurs du Spoil concernant le Boss Final, vous ne trouverez pas la page inédite d’illustration.

Retrouvez les détails de ces différentes pages exclusives dans la Galerie suivante !

Vous retrouverez également une Lithographie numérotée de Raiden. Ce fut également un déception mesurée : présentée comme un atout à cette édition, l’image certes exclusive et designée par Yoji Shinkawa n’a pas le format d’une feuille A4 … Et est imprimée sur une feuille qui, à y voir de près, est plus fine qu’une feuille CANSON mais qui est légèrement cartonnéeFinalement, un numéro au sein de l’ouvrage à la manière du Guide Officiel de Final Fantasy XIII aurait peut-être eu plus d’impact. Difficile d’estimer le nombre exact d’exemplaires imprimés, mais basons-nous sur plus de 10 000 unités distribuées : notre numéro est le 10 277 !

Retrouvez les différents détails de la lithographie dans la Galerie suivante !

Détail d’importance : l’ensemble de l’ouvrage est en Anglais ! Ce qui est assez inhabituel de la part de Piggyback qui a l’habitude de régionaliser leurs Guides en fonction de la région dans laquelle le Guide sort ! Aucune nouvelle de la part de Piggyback, masi aucune traduction ne semble se profiler aussi bien pour l’Edition Collector que pour la version standard. Cela n’empêche pas de pouvoir trouver l’ouvrage sur Amazon.fr dans les deux formats. Prudence cependant : une certaine spéculation tourne autour de l’édition numérotée pour les raisons que nous vous laissons deviner.

Le prix éditeur conseillé n’est autre que 19,99€. Amazon.fr affiche un tarif convenable de 17,64 € pour la « Collector’s Edition » renommée « Edition Spéciale », tandis que la version standard est à plus de 19 € … (?!)

Metal Gear Rising Revengeance Publicité

>> Contenu

L’ensemble de l’ouvrage est, comme de nombreux ouvrages, un gage de qualité indéniable. Même si l’ouvrage n’est pas traduit en Français, les informations sont conséquentes, justes, ont fait l’objet d’un soin unique qui fait la force des ouvrages conçus par Piggyback ! Notons que le papier semble légèrement différent des autres impressions des guides : il y a cette sensation que le papier parait moins épais …

Brièvement, une introduction d’un membre du studio de Kojima Production et de Platinum Games, deux équipes qui ont du se faire confiance dans ce projet, permettent de présenter leur projet et leurs idées dans ce dernier né de la série « Metal Gear ».

Introduction Guide Piggyback Metal Gear Rising Revengeance

On retrouve 5 chapitres pour aborder Metal Gear Rising : Revengeance en détails et en illustrations avec des prises d’écran de qualité, et peut-être un peu moins d’Artworks que d’habitude. (Même s’ils sont présents, vous le verrez)

Index Metal Gear Rising Revengeance Guide

Bien entendu, nous nous accorderons volontiers sur le fait qu’un jeu tel que Metal Gear Rising : Revengeance n’a pas besoin de Guide … C’est à la fois vérifiable et tout à la fois discutable. Piggyback sait rendre son guide à la fois incontournable et indispensable dans certaines situations. Nous pensons notamment aux développements importants (vitaux ?) concernant le trophée qui consiste à battre chacun des Boss avec un Rang S (Difficulté Difficile et plus) et terminer toutes les missions en Rang S. (Rang Revengeance) Chaque situation, chaque carte, objet, confrontation évitable ou non, aptitude à adopter pour rencontrer les ennemis utiles à votre rang S … Tout y est précisé et annoté selon votre chemin adopté. Selon votre objectif, chaque page se divise en fonction de votre but : conseils pour la difficulté Revengeance, pour éviter les combats … (Car finalement, l’infiltration a aussi sa place dans cet épisode !) On ne pourrait reprocher à Piggyback de faire l’impasse sur un détail tant l’ouvrage traite énormément de dimensions. Pire, le Guide vous propose un jeu pas à pas pour obtenir tous les trophées !

Walkthrough Piggyback Guide Metal Gear Rising Revengeance
Un jeu « pas à pas » par Piggyback !

Utile également dans l’obtention de tout ce qui est « objets à collectionner » (Ou nommés « Collectibles« ), il vous évitera d’avoir à regarder une vidéo visant à synthétiser vos recherches puisque leur indication est progressive à chaque chapitre.

Objets à Collectionner Guide Metal Gear Rising RevengeanceMême si l’on note quelques différences par rapport à d’autres productions, le but de Piggyback est réellement d’accompagner le joueur dans toutes ses tâches à effectuer dans le jeu. Un problème quant à la difficulté ? Piggyback vous aiguille sur la difficulté qui vous correspond et ce à quoi il faut vous attendre. A l’aide de plans précis, plus de soucis pour retrouver les différents objets à collecter et récupérer. Que faut-il faire pour obtenir tel trophée ? Piggyback a la réponse. Souvent succincte, l’information ne demande qu’à être trouvée.

Piggyback a poussé sa minutie à un certain degré de paroxysme en proposant une fiche récapitulative pour chaque ennemi rencontré par le joueur. Sous le scalpel de Piggyback, vous retrouverez tous les détails et parties des corps à privilégier en cas d’usage de la technique du Zandatsu. Vraiment, sans être impressionnante, on ne peut que porter un respect sincère au travail d’orfèvre exercé par l’éditeur par sa récolte d’informations toujours exactes. Il est inutile de vous préciser que les Missions Virtuelles (« Missions RV ») sont également perçues pour les réussir dans les meilleures conditions … Bref, plus aucune raison pour ne pas avoir le Trophée de Platine / 1 000 G de succès de Metal Gear Rising : Revengeance !

La déception majeure se situe plutôt sur l’objet en lui-même. Bien entendu, personne ne pousse le joueur a acheter un Guide en Edition Collector, mais il y a cette sensation de « profiter de la vague d’un tirage limité » pour vendre quelques exemplaires supplémentaires. Entendons par-là que le contenu supplémentaire présente, au final, un intérêt mineur.

L’Artwork de la couverture dépend des goûts et des couleurs : apprécié ou pas le  côté brillant que l’on retrouve sur le Katana ou sur les détails de la première de couverture … A vous de voir. Dans mon cas, l’Artwork de l’Edition traditionnelle aurait amplement suffi mais on peut comprendre ce choix de représenter la dualité de Raiden/Jack the Ripper. (Vous comprendrez au fil du jeu, si vous n’avez pas encore essayé le jeu dont il est question)

Les 16 Pages supplémentaires données en guise de bonus font pâle figure dans ce sens où certaines explications sont loin d’être exclusives. Si vous êtes un temps soit peu fan ou lecteur régulier de MetalGearSolid.be , (par exemple) vous aurez l’ensemble des informations et des entrevues qui expliquent en quoi Raiden a été revisité par Yoji Shinkawa dans le but de lui donner un aspect plus sombre pour ne citer que cela.

Déception quant à toute l’exclusivité qui entoure l’objet qui s’avère être davantage un moyen de profiter d’une titulature « Collector » plutôt que d’offrir un contenu solide. L’objet « marchandising » de trop ?

Arrière Guide Collector Metal Gear Rising

Peut-être pas jusque là. La Couverture exclusive (ou « Hardcover ») reste tout de même de qualité : impossible de reprendre Piggyback dessus. Jusqu’à l’arrière de l’ouvrage, vous retrouverez le symbole Japonais qui signifie « Découper en morceaux » (« Slice »); la « tranche » du Guide officiel est repérée avec une fine écriture argentée rappelant le titre du jeu ... Personne ne doutera que Piggyback édite toujours avec cette garantie de qualité et que l’objet reste un « Guide-Artbook ». Mais dont l’Art du jeu se fait peut-être moins ressentir au fil des pages. On retrouve bien ici et là quelques images qui ont fait l’univers Artistique du jeu, mais aucune page ne nous a frappé par l’aspect artistique plus prononcé que d’habitude. Soit !

Metal Gear Rising Revengeance Artworks Exemple
>> Ce qu’il faut retenir / Critique synthétique

4 Etoiles Test Honnête

Note Metal Gear Rising Revengeance Guide Limited Edition

Publicités

Une réflexion sur “[Critique] Guide Piggyback Edition Collector Metal Gear Rising Revengeance

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s