[Réception] Tee Shirt Qwertee & El Shaddai : Ascension of the Metatron (PS3)

El Shaddai PS3 Qwertee Tee Shirt

Il est de ces moments où les réceptions ne sont pas toujours thématiques mais compatibles dans ce qu’ils sont. Qwertee avait été mis en avant le 1er Avril, quant à El Shaddai, il parait intéressant de s’y arrêter quelques minutes pour découvrir en substance ce que recèle ce titre qui, malheureusement, n’a pas forcément rencontré le succès escompté. Illustrons nos propos !

… Et débutons par la découverte du Tee Shirt Qwertee « Donnie Darkgogh » !

En suivant l’actualité Flickr du Blog La Maison Musée, l’évocation de ce vêtement ne vous étonnera qu’à moitié. Mais tout de même ! Notez qu’il faut en général environ 15 jours pour recevoir sa commande : délai très honorable et souvent respecté. La protection est forte simple : une forme de protection d’un plastique opaque protège votre commande. Efficacité et simplicité sont les maitres mots chez Qwertee Company !

Donnie Darkgogh

Efficacité mais aussi fidélisation de leurs clients ! A chaque commande, quelque soit le nombre de Tee Shirt, Qwertee a l’habitude de glisser un paquet de Haribo. On appréciera le geste avec la même ambition de sa présence : faire plaisir !

Donnie Darkgogh (c) FrederickHoffman
Comme d’habitude, l’impression est forte lorsque l’on découvre son Tee Shirt. Exacte réplique de ce qui est illustré, la qualité apportée est certaine … Bref, l’engouement est le même qu’à l’achat et il est peut-être même satisfait. Félicitations au créateur FrederickHoffman pour ce visuel Donnie Darkgogh  : un mélange entre l’univers énigmatique de Donnie Darko souligné par le style Van Gogh … Un véritable plaisir visuel !

Qwertee Tee Shirt Etiquette

Qwertee pousse le détail loin, très loin ! En mon souvenir, j’avais oublié le fait que tout était personnalisé par le site éponyme. L’étiquette, outre de préciser la taille « M », est à l’effigie de la mascotte du site. D’autres petites indications accompagnent cette étiquette et on appréciera ces clins d’oeil … :

Etiquette Qwertee Wear me often !
« Prenez soin de moi et de l’environnement […] . Ne me laissez pas trainer dans une garde-robe : portez-moi souvent ! »

Notre transition sera visuelle puisque le second objet évoqué n’est autre que le mystérieux El Shaddai. Peut-être avez-vous lu des critiques? Peut-être même y avez-vous joué ? Quelque soit votre opinion à son propos, difficile d’y être indifférent : El Shaddai a cette forte particularité de scinder les joueurs en deux camps : une adhésion quasi unanime pour son apport artistique ou un rejet total de cette création pour différentes raisons : son approche Biblique libre; son aspect artistique discutable ou pour sa création que certains qualifient aisément « sous stupéfiants » : lumière saturée, univers liées les uns aux autres sans relations … Vous l’aurez compris : autant de raisons pour l’apprécier comme pour le détester.

Réception El Shaddai : Ascension of the Metatron

Quelle est l’histoire d’El Shaddai : Ascension of the Metatron ?

L’histoire dans laquelle le joueur est plongé n’est pas « commune » :

« Le récit s’inspire du Livre d’Enoch, issu de l’Ancien Testament, et relate le périple d’Enoch envoyé par Dieu pour traquer les anges renégats. Enoch est guidé dans sa mission par Lucifer, avant qu’il ne devienne lui-même un ange déchu. »

De cette base, se dégage plusieurs aspects qui peuvent attirer le joueur :

>> L’idée « d’interprétation » d’un épisode Biblique. Cela suppose une vision – par définition subjective – d’un épisode donné pour en fournir une représentation métaphorique. Sur ce point, le jeu est autant attaqué qu’apprécié : le jeu peut se concevoir comme une expérience à la fois visuelle et sonore ou comme un délire psychédélique des créateurs. L’aspect visuel est strictement « épurée » (Le terme n’est pas employé par hasard et à entendre comme « Rendre plus délicat » et « Domaine spirituel : Dégagé de tout affliction terrestre ». Le joueur contrôle Enoch dans des confins parfois sans horizons … !

>> L’idée d’expérience. Le projet a été d’allier un aspect graphique prononcé,un épisode Biblique, très peu de possibilités d’armes. Le jeu n’est pas au sens strict, un « Beat’em All » où chaque ennemi doit être battu en appuyant sur différentes touches pour éradiquer l’ennemi, mais institué sur le principe du « Pierre-Feuille-Ciseaux ». Telle arme sera plus efficace qu’une autre parmi un choix limité de 3 armes. De là, plusieurs interprétations :

* Délire des développeurs?

* Objectif tactique ?

* Grande simplicité ?

>> Combiner les genres. Visuel et artistique; mêlant plate-formes en 2D et combats en 3D … Ignition Entertainment a engagé de sacrés risques en concevant cette nouvelle licence. Ce défi, Ô combien risqué, fut peut-être trop engagé pour pouvoir concerner un type de consommateur. Néanmoins, ce statut d’expérience mêlant chaque genre et donnant au joueur ce statut de témoin d’épisode religieux à de quoi deboussoler.

… Qu’est-ce qu’il faut attendre de ce jeu ?

Tout ? Ou plutôt « rien »? Imprévisible est peut-être le terme le plus adapté. Expérience déboussolante, El Shaddai doit, sur le papier (puisque le test n’a pas encore été effectué) être envisagé comme un essai.(Ils sont rares dans les moments du jeu-vidéo) Trop osé peut-être pour rencontrer un franc succès mais qui a vu le jour.

El Shaddai Critiques Description

Ouvrons peut-être d’autres perspectives. En étant interprétation, le jeu était éminemment destiné à ne pas faire l’unanimité. D’un point de vue « culturel », l’Europe a pu bénécifier de la localisation du jeu, mais le projet est surtout Japonais. A sa 1ere semaine d’exploitation, en 2011, El Shaddai : Ascension of the Metatron s’est vendu à 54000 exemplaires et s’est positionné en 3e place des chiffres de vente au Japon (Chiffres jeux-vidéo) alors que l’Europe se montre bien plus timide … Et la 1ere semaine d’exploitation en Europe montre que 1 500 exemplaires se sont écoulés.

>> Quelques informations supplémentaires ?

>> Le jeu a été développé par le Japonais Sawaki Takeyasu. Cet homme a notamment travaillé sur le réputé Okami qui fut lui aussi une inspiration Shintoïste et une expérience pour l’époque. (2007 en Europe)

>> Sur Xbox 360, une édition inédite est sortie. Nommée la « Encore Edition », Enoch est remplacé sur la Couverture par Lucifel. N’ayant pas plus d’informations … Ce détail parait extrêmement curieux, d’autant que le jeu est sorti uniquement au Japon.

~> Il s’agit d’un aperçu et présentation ! Un test sera prévu prochainement, quand le temps d’y jouer le permettra … 🙂

Publicités

3 réflexions sur “[Réception] Tee Shirt Qwertee & El Shaddai : Ascension of the Metatron (PS3)

  1. Merci pour le petit Teasing de futures impressions plus étoffées même si en l’état on a déjà une petite idée de ce à quoi on peut s’attendre avec ce jeu atypiquement ambitieux dans le sens où il porteur de thèmes en rapport avec la religion 🙂

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s