[Découverte/Critique] Adventure Time … avec Finn & Jake

(c) Allenamin Deviant Art
(c) Allenamin Deviant Art

L’espace d’un article, le temps d’une découverte.

Par « hasard », en zappant les différentes chaines télévision, Adventure Time fut l’une de ces surprises que l’on attend peu au coin d’une télévision pauvre en programmes. Une fois n’est pas coutume, pourquoi ne pas essayer d’autres formes de culture ? En dehors de long métrages animés comme Le Tombeau des Lucioles par Isao Takahata (Studio Ghibli); quelques exceptions nostalgiques comme Toy Story voire Monstre & Cie, le champ est assez restreint.

Pourtant, Adventure Time a su m’être captivant. Pourquoi? Comment? De quoi cela parle ? Direction l’univers décalé et difficile à suivre d’Adventure Time ! En route pour suivre les aventures de Jake le Chien et Finn l’Humain !

Qu’est-ce que c’est exactement ?

Le style graphique ne vous aura pas échappé, il s’agit d’une série animée répondant au nom de Adventure Time. A consonnance Anglo-saxone frappante, nous devons cette création à Pendleton Ward. Jake & Finn sont les deux héros de cette épopée animée. Respectivement, il s’agit d’un Chien aux pouvoirs peu communs qui lui permettent de transformer son corps à volonté; son meilleur ami est un humain excentrique qui a l’ambition de devenir un héros … Rien que cela !

Un dessin animé … ?!  Il existe une synopsis?

Nos deux héros, remplis de bonnes attentions, vivent dans le Royaume de Ooo. (Faites attention aux nombres de caractères, c’est très important) Chacune des aventures de ces personnages consiste à rendre service et intéragir avec les autres individus  de cet univers surnaturel. Univers inimaginable puisque le 3e compagnon de nos accolytes est une console de jeux-vidéo parlante répondant au nom de Beemo; leur amie Marceline est une Vampire sympathique et Rockeuse …

Jake le Chien & Finn l'Humain ! (c) duskdweller
Jake le Chien & Finn l’Humain ! (c) duskdweller

Sous les aspects peut-être simplistes; en dessous de l’apparence enfantine … C’est finalement un grand mélange qui donne tout le caractère à cette série encore peu connue en France. J’en veux pour preuve le simple fait que la série n’est pas encore disponible en DVD en France ! Néanmoins, Internet permet de rassembler une belle communauté et par ce moyen, la série commence à faire son chemin et sa réputation !

L’histoire est finalement simple … Qu’est-ce qui peut avoir d’attirant là dedans?

En outre de son rapport fréquent à l’univers des jeux-vidéo, la grande force est vraisemblablement celle d’attirer petits et grands. (Ce n’est pas un slogan bateaumais bel et bien un constat) L’imagination constante, l’univers décalé et le fait d’être saisi directement dans un univers où l’inattendu vous attend à chaque épisode est fondamentalement l’une des bases de cette série animée qui comprend déjà 5 saisons aux Etats-Unis !

Le jeu-vidéo est partout !
Le jeu-vidéo est partout !

Au coeur de ce dessin animé, la faculté d’utiliser l’imagination comme moteur essentiel au déroulement de ces aventures. Et cette dynamique entraine l’adulte dans le processus de pouvoir retourner en enfance : c’est cette faculté de voir avec des yeux d’adulte un univers qui pourrait s’adresser aux plus jeunes mais avec un humour (omniprésent) qui s’adresse pourtant à un public âgé … Il y a, au sein de l’idée d’Adventure Time, une double énonciation : celle d’être par son format destinée à l’enfance; par son imagination d’illustrer aux plus âgés un univers qui aurait pu être celui rêvé, celui qui aurait été souhaité dans certains de nos dessin-animés.

Comment voir cette série si elle n’est pas disponible en France ? Quelle impression en tirer ?

Aux Etats-Unis, cette série est diffusée depuis le 05 Avril 2010.(Nous fêtons les 3 ans de diffusion) En France, le 1er épisode a vu le jour en 2011; au Canada la série a débuté en 2012. Français et Américains auront la possibilité de consulter le programme sur la Chaine Cartoon Network. Il reste encore la possibilité du « Streaming », mais pour être sincère, j’ignore exactement où.

Le premier épisode aperçu m’a été … singulier. En réalité, en plein milieu d’un épisode, je ne saisissais pas l’intérêt d’être du dessin animé. La série en elle-même n’est pas un grand brouillon, mais bel et bien un univers réalisé par une imagination débordante. Pour en comprendre les « subtilités », en percevoir l’intérêt, curiosité et détachement de tout autre dessin animé connu sont nécessaires simplement parce qu’Adventure Time essaye un peu tous les codes. Sans être choquant pour la morale (Rassurez-vous, on est à des années lumières des idées de South Park) le Royaume d’Ooo est un réel Melting Pot.

Sans être philosophique, la double énonciation est importante dans Adventure Time. Finn est, par exemple, le seul humain de cet univers confronté à l’innocence de personnages qui disposent eux-mêmes d’une innocence à nuancer. L’exemple de la Princesse Chewing-Gum est une illustration : vous verrez au fil des épisodes que ce n’est pas simplement une Reine dévouée à son royaume, particulièrement vertueuse, mais qui n’est pas sans avoir un « côté sombre ». Des visions inattendues se croisent et donnent lieu à des notes particulièrement intéressantes.

Lacritique salue volontiers cette série qui serait une sorte de Candide moderne et animé, en moins sérieux, cette série a déjà été nominée à de multiples reprises pour ses qualités de doublages soignés, ces musiques ce qui lui a valu le Golden real award ! (2013) La critique la plus intéressante reste celle du public : une moyenne de 8,6/10 sur 14 510 téléspectateurs, cela reste relativement honorable ! (Source : http://www.imdb.com/title/tt1305826/)

Le créateur de la série ne se cache pas de ses inspirations issues de dessin-animés Japonais reprenant cette double lecture du dessin animé qui est perçu comme un « support » plutôt qu’un moyen de communication à un public ciblé. (Généralement jeune) Différentes interviews révèlent que Pendleton Ward a tenté d’extraire « le Beau », certains moments rares d’émotion (et d’enfance nostalgique), que l’on peut apercevoir dans l’oeuvre de Hayao Miyazaki et sa production devenue culte Mon Voisin Totoro.

hayao-miyazaki-totoro-mononoke-chihiro-studio-ghibli

Pour en savoir plus … :

>> Wikipédia (Anglais – Page très fournie et bien documentée) : http://en.wikipedia.org/wiki/Adventure_Time

>> Site de Cartoon Network : http://www.cartoonnetwork.fr/show/adventure-time

N’hésitez pas, si vous avez l’occasion, à lire quelques articles sur Adventure Time … La culture est partout ! 😉

Publicités

8 réflexions sur “[Découverte/Critique] Adventure Time … avec Finn & Jake

    1. En ligne, tu devrais trouver ton bonheur. Quel dommage que Bandai Namco n’arrive pas à trouver des créateurs de talent pour donner de la consistance aux différents jeux. Chaque année, les jeux se multiplient et perdent peu à peu de leur intérêt.

      Mais pas Adventure Time !! 😀

  1. Je viens de tomber dessus par hasard en librairie car à présent Urban Comics les publie sur notre territoire. Et bien qu’un peut incompréhensible sur le début je doit dire que je m’y suis vite attaché ^^.Humour et référence vidéo-ludique et cinématographique omniprésente. J’ai donc essayé d’en trouver en vidéos mais rien à faire… Alors je me suis commandé le premier tome, histoire d’avoir un aperçu total du potentiel de cette ouvrage. A suivre 😉

    1. Urban Comics ? Curieux tiens. Est-ce en Français ? J’ai bien en vue un petit retour sur Adventure Time bientôt. (Outre le jeu; un côté plus « littéraire » via certaines parutions en Version Originale ! 🙂 )

      La série peut se prendre à n’importe quel épisode et est, par définition, difficilement positionnable sur une chronologie car chaque épisode est une aventure à part entière … Et un simplement « un délire ».

      Tu as vu la petite Game Boy parlante ? Les références Donjons & Dragons ? Les consoles fréquemment utilisées ? 😀 (Et d’autres dans la culture « Geek » comme aiment le qualifier certaines personnes.)

      1. Oui oui en français, tu peut les trouver à la Fnac si tu veut ! Ils sont en rayons vers chez moi.

        Tu as une grosse série en plusieurs chapitres, puis quelques petites et à la fin des bonus proposé par Urban.

        L’univers à l’air vraiment particulier en tout cas, j’en ferrais un petit Avis sur le blog probablement 🙂

        Après il faut juste ne pas ce poser de question quant on lis ou regarde ces aventure vu qu’on à a l’origine aucune infos sur l’univers de la série, faut juste ce laisser porter.

Réagir à cet article ? Postez un commentaire !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s